Spread the love

ake-natonde2A quelques mois de l’élection présidentielle prochaine, c’est le branle-bas au sein des formations politiques. Sur le terrain, chacun rivalise d’ingéniosité et de stratégies pour mobiliser un grand nombre autour de tel ou tel candidat. Dans cet exercice, Rodrigue Mitchowadou a porté sur les fonts baptismaux un mouvement dénommé « La jeunesse consciente ». C’était le vendredi 16 octobre 2015 à la faveur d’une Assemblée générale qui s’est tenue à Bohicon. Ce mouvement, à en croire son initiateur, se veut un creuset de regroupement de jeunes déterminés à assumer leur destin politique, social et économique avec un candidat capable de relever le défi du développement du Bénin à partir de 2016 et de redonner espoir à une jeunesse. Avant de formaliser leur regroupement, Rodrigue Mitchowadou, le chef de file, a rappelé que le mouvement « La jeunesse consciente » n’est pas de trop. Il a vu le jour pour imprimer une nouvelle dynamique à la chose politique à travers une bonne conscience. Après avoir porté des jugements de valeur sur les probables présidentiables, « La jeunesse consciente » a choisi Aké Natondé. Pour les membres de ce mouvement, le député est l’oiseau rare dont le Bénin a besoin pour son essor. En faisant son portrait, ils ont souligné la capacité managériale de l’homme, son humilité légendaire, les qualités intrinsèques et les valeurs morales qu’il incarne. Dans le but de le porter à la Marina en avril 2016, ils ont peaufiné des stratégies de mobilisation de masse pour sensibiliser la base sur son projet de société.

  Z T

(Br Zou-Collines)