Spread the love
AMOUSSOU-FERNAND(Les six Communes du Couffo en ordre de bataille)
Du jeudi au samedi dernier, le Général Fernand Amoussou, candidat à l’élection présidentielle de Février prochain, était dans le département du Couffo. Il a sillonné cinq communes sur les six que compte ce département. L’objectif a été de leur renouveler ses vœux du nouvel an et leur confirmer qu’il a rempli toutes les formalités nécessaires pour prendre part à l’élection et la remporter. Pour la circonstance, il a reçu le soutien des leaders du Parti social démocrate (Psd).
Tout a commencé dans la journée du jeudi à Lonkly, une localité de la Commune d’Aplahoué où étaient réunies des milliers de populations venues des arrondissements de Lonkly, Atomey, Godohou et environs. Daniel Lonmandon, ancien maire d’Aplahoué et président de la section Psd de ladite commune a pris la parole pour dire son soutien à la candidature de Fernand Amoussou. Il n’était pas seul. Il a été suivi des élus locaux des arrondissements présents à cette rencontre. Tous ont levé le doigt pour dire leur soutien public à Fernand Amoussou. « C’est notre fils et il est le seul parmi les gens à être candidat. Nous avons le devoir de le soutenir pour la victoire », a dit Daniel Lonmandon à l’occasion.
La tournée s’est poursuivie à Azovè où étaient réunies des populations venues des arrondissements d’Aplahoué, Dékpo, Azovè et autres. Le soutien a été le même. La différence est que la population s’est fortement mobilisée et était prête à porter Fernand Amoussou au pouvoir. A Djakotomey, Commune natale du candidat Amoussou, le stade municipal ne pouvait pas contenir le discours. Le discours était court car, le mot de passe était clair : faire Ko dans cette commune le 28 février prochain.  Le lendemain, le Général Fernand Amoussou s’est rendu à Klouékanmey où il a fait le même exercice. Que ce soient les populations ou les élus locaux, tous se sont dits pressés de voir le 28 février 2016.
Le samedi, ce fut les tours de Dogbo et Lalo. Le Général a été rassuré. Tous ceux qui défilent s’amusent car le peuple adja a désormais les yeux ouverts, selon les propos du président du Rassemblement des forces du progrès, Dieudonné Sossou. A Lalo, Célestin Dohou, ancien Maire de ladite commune et président de la fédération du Psd dans le département du Couffo s’est fait clair. « Fernand Amoussou est notre candidat et le Couffo fera le plein. Il s’est engagé à travailler avec toutes les structures du Psd qu’il coiffe pour une victoire assurée le 28 Février 2016. La tournée se poursuit à Toviklin et les six autres Communes du Mono très prochainement.
A.T