Spread the love
Basile Tchibozo
Basile Tchibozo

Une délégation du Conseil national du patronat de la presse et de l’audiovisuel (Cnpa) était au cabinet du président de la Haute autorité de l’audiovisuel et de la communication (Haac). Au menu des discussions, les deux communiqués rendus publics le 21 décembre par le président Adam Boni Tessi et conviant les promoteurs d’organes de presse écrite et medias en ligne, à se conformer aux dispositions du Code de l’information et de la communication pour éviter d’éventuels désagréments.    

Communiqué du Cnpa-Bénin

Sur demande de son président, une délégation du bureau du Cnpa-Bénin a été reçue au cabinet du président de la Haute autorité de l’audiovisuel et de la communication le jeudi 28 décembre 2017. Au menu des échanges, le sens à donner aux deux communiqués rendus publics le 21 décembre 2017 par le président de la Haac.

Dans ses explications, le président de la Haac a mis en évidence l’aspect rétroactif de la loi numéro 2015-07 du 20 mars portant Code de l’information et de la communication. Il a saisi l’occasion pour inviter à nouveau, tous les responsables d’organes de presse écrite, à se conformer aux dispositions de la loi.

Dans la foulée, le bureau du Cnpa-Bénin a demandé et obtenu du président de la Haac, la possibilité pour les patrons de presse de déposer une partie de leur dossier avant le délai de 30 jours et de le compléter par la suite.

Par ailleurs, les structures faitières seront associées aux travaux d’étude des dossiers.

Le bureau du Cnpa-Bénin invite donc à son tour, les responsables d’organes de presse écrite et les promoteurs de medias en ligne, à se conformer aux dispositions du Code de l’information et de la communication pour éviter d’éventuels désagréments.

Fait  à Cotonou, le 1er janvier 2018

Le président

Basile Tchibozo