Spread the love

Lydie-Dere-Chabi-NahLe préfet de l’Atacora Lydie Déré Chabi Nah invite les populations vivant sur son territoire et particulièrement dans les zones frontalières avec le Burkina-Faso à la sérénité habituelle. C’est à travers un communiqué en date du lundi 13 mai 2019.

Le maire Sambiénou de la commune de Matéri. dans une note de service adressée à ses collaborateurs il y a quelques jours,  invitait à plus de vigilance et. soupçonnant des individus armés dans la zone de Pama et de Kompienga, deux localités du Burkina-Faso, frontalières avec le Bénin. Une note que le préfet de l’Atacora qualifie de ‘’fausse alerte’’. « Les informations contenues dans cette note de service ne doivent en aucun cas ébranler la quiétude de toutes les personnes vivant ou ayant un centre d’intérêt quelconque dans les zones frontalières », rassure-t-elle en exhortant les uns et les autres à s’abstenir de produire ou de relayer des informations susceptibles d’entretenir la panique au sein de la population. « A l’instar des autorités au niveau central, nous entretenons en permanence de bonnes relations de coopération transfrontalière surtout en matière de sécurité avec les autorités de la Région de l’Est au Burkina-Faso…Les dispositions sont prises pour éviter des prises d’otages » rassure l’autorité préfectorale. Toutefois, Lydie Déré Chabi Nah à travers son communiqué, invite les personnes détenant des informations liées à la sécurité des personnes et des biens à se rapprocher du commissariat le plus proche ou d’appeler les services de la police républicaine sur le numéro vert 166 fonctionnel 24h/24.

Marcus Koudjènoumè