Spread the love
DAVID-COFFI-AZA
Les prédications du professeur David Coffi Aza se réalisent

 La situation que traverse le Bénin n’est pas étrange au Fâ. L’oracle l’a déjà prédit et les initiés en ont perçu la trame déjà à la veille de l’année 2015. L’Association des Fagbassa et Bokonon du Bénin vit tout ce qui se passe comme le déroulé d’un film. De grosses frayeurs s’annoncent encore.

Dans le rapport 2014 de l’Association des Fagbassa et Bokonnon du Bénin, les prédictions ont été claires. L’année 2015 a été présentée comme une année mouvementée marquée par des duels, émeutes et soulèvements populaires à tous les niveaux et susceptibles de conduire à des tragédies. La situation sociopolitique du pays avant, pendant et après les élections législatives d’avril 2015 a été révélatrice d’une tension vive et a amené beaucoup d’observateurs avertis à conclure à une matérialisation évidente des prédictions du Fâ. En effet, les soulèvements notés à Bonparou dans la commune de Djougou pendant les élections législatives ont été les plus meurtriers. Les affrontements des 4 et 6 mai 2015 enregistrés à Cotonou ont été inédits et caractérisés par une recrudescence de dérives d’une rare violence. La situation a interpellé beaucoup de Béninois, mais l’oracle l’avait déjà prédit. Il est même allé plus en profondeur en prévoyant déjà en 2014, une tension sociale manifeste traduisant la déception du peuple vis à vis de son chef. Il a annoncé des agressions verbales, des écarts de langage émanant des dirigeants ainsi que des cas de kidnapping qui engendreront la violence. Sans remuer le couteau dans la plaie, il est quand même permis de faire une rétrospection dans un passé immédiat de l’histoire politique du pays pour y lire quelques lignes. Le Fâ annonce également que le pouvoir essayera tout au long de cette année des passages en force, ce qui va à chaque fois entraîner des réactions populaires. « La force brutale que le pouvoir exercera pourra ébranler la détermination du peuple. Cette situation provoquera une colère générale nourrie de haine et susceptible de générer une explosion sociale aux relents incontrôlables et capable de conduire à une effusion de sang », explique le Fâ. L’hyper présence des hommes en uniforme au domicile du député au cours des événements de mai 2015 à Cotonou en a été pour beaucoup dans l’implosion. Travailler à éviter ces passages en force surtout pendant les élections communales et municipales pourra aider sensiblement à éviter ces formes de dérives. Au plan politique, le Fâ relève une perte totale de confiance du peuple à l’endroit de son chef en raison des promesses non tenues. Au sommet de l’Etat, les coups bas, les animosités et la haine vont s’accentuer. Le Palais serait donc en train de chauffer et l’oracle annonce qu’il le sera davantage. « Le Chef fera de ses collaborateurs des boucs émissaires, des victimes faciles, des proies dans le souci d’assouvir ses désirs ».

 Des révélations sur des cadavres

 Ce qui s’annonce, selon le Fâ, est d’autant plus intéressant en révélations. Au cours de cette année, le Fâ annonce de façon solennelle et insistante que des cadavres seront découverts. Cette année, des révélations sur l’origine du décès de certains compatriotes disparus ou morts sans cause vont refaire surface. L’usage répété de l’expression ‘’cadavres dans les placards’’ est-il un signe qui annonce la tempête ? Le Fâ depuis 2014 l’a annoncé et ne semble pas démordre sur la forte probabilité de révélations graves sur les décès ‘’mystiques’’ de certains compatriotes. Mais le Fâ met en garde contre toute tentative subversive pour détrôner une quelconque autorité. Toute initiative allant dans ce sens sera à coup sûr soldée par un échec retentissant, annonce le Fâ. « Attention aux conspirations qui visent les chefs », a prévenu le rapport. Le Fâ annonce également que des cas de vols à main armée au domicile de hautes personnalités seront enregistrés. Mais les cerveaux du coup seront un à un appréhendés. Dans les relations personnelles, le Fâ conseille les femmes spécialistes en adultère ainsi que les jeunes séducteurs de retrouver la voie de la sagesse. Autrement, ils pourront perdre fatalement la vie. Les cas d’avortement se solderont aussi par des décès. Le peuple est convié à une hygiène alimentaire car les maladies impondérables veillent au grain, prévient le Fâ.

 Hospice Alladayè