Spread the love
TALON-NOUVEAU
Plus rien ne résiste devant la percée de Patrice Talon

Le colonel des douanes à la retraite, Christophe Gnimavo, a honoré ses engagements vis-à-vis des divinités qui chez il avait imploré les bénédictions afin que son candidat, Patrice Talon, rentre au bercail dans la paix. Son vœu étant concrétisé, il a été reconnaissant envers ces divinités. Ainsi, le dimanche 18 octobre 2015, dans la cour de Dah Yèdédji à Sahè dans la Commune d’Agbangnizoun, il leur a offert en sacrifice un bœuf et bien d’autres produits en signe de reconnaissance. Prière, libation, et sacrifice ont été les moments forts de cette cérémonie présidée par Dah Yèdédji, entouré de dignitaires et adeptes de fétiches. A l’issue de cette première phase de la rencontre, et en de pareille circonstance, le prêtre Yèdédji a consulté l’oracle qui lui a révélé que les offrandes ont été bien reçues par les divinités et que le colonel Christophe Gnimavo ne s’est pas trompé en portant son choix sur Patrice Talon. Selon les explications du prêtre, l’entrée de ce candidat à la Marina en 2016 n’est plus une équivoque. A la deuxième étape, le Colonel Christophe Gnimavo a rencontré les adeptes de vodoun, les dignitaires et les élus locaux de Sahè. C’était l’occasion pour lui de les entretenir sur le contenu du projet de société de Patrice Talon. Dans son exposé, il a retracé le parcours de l’homme avant d’évoquer ses expériences qu’il faudra mettre au service du développement de son pays. Il a également justifié les raisons qui doivent amener les Béninois à élire Patrice Talon. Pour lui, il est le candidat idéal pour une alternance crédible et pacifique.

 Zéphirin Toasségnitché

(Br Zou-Collines)