Spread the love

WhatsApp Image 2019-05-08 at 22.08.01Les actes de violences subvenus avant, pendant et après les élections législatives continuent de susciter d’inquiétude au sein du peuple. Ainsi, le Collectif des Hounnon tron kpétodéka alafia d’Alladaa prié pour la préservation de la paix dans le pays. La cérémonie présidée par Hounnon Sokou Kpohoumè s’est déroulée le mercredi 08 mai 2019 à Allada.

Le Bénin est un pays de paix et il n’en sera pas autrement. C’est le mot d’ordre du Collectif des Hounnon tron kpétodéka alafia d’Allada. Ces dignitaires ont, à travers une cérémonie cultuelle, prié pour la paix au Bénin. En effet, les actes de violences qui ont émaillé la période électorale n’ont pas laissé indifférent ces leaders religieux.Ils ont invité tout le peuple béninois et ses dirigeants à cultiver la paix.Cette séance initiée par Hounnon Sokou Kpohoumè a débuté par une minute de silence en mémoire de tous les artisans de paix qui sont tombés sur les champs de batails. Ensuite,a eu lieu la cérémonie de libation puis l’appel de chacun des dignitaires pour un Bénin en paix gage du développement. Selon Hounnon Sokou Kpohoumè, président du Collectif, cette période sensible que traverse le Bénin nécessite l’attention de tout un chacun. « C’est pourquoi le Collectif que je préside a décidé, en ce mois de jeûne, de faire des sacrifices aux divinités afin d’implorer leur clémence pour la préservation de la paix et de la cohésion sociale », a-t-il déclaré. A ses dires, tous les fils et filles de la Nation sont appelés à vivre ensemble, donc il n’est pas question de créer depetits conflits pour se pourrir l’existence.Ainsi, il a invité les acteurs politiques béninois qu’ils soient de la mouvance et de l’opposition à fumer le calumet de la paix. « Tout ce que nous avons en commun, c’est le Bénin et nous devons le sauvegarder à tout prix », a-t-il indiqué. Hounnon Glao Agondogbé Vinanwaton, Baba Kounoukon Azonsodé et Nan Noudékonont également exhorté les dirigeants à privilégier le dialogueafin de préserver l’unité nationale.

Donald Kévin Gayet (Coll)