Spread the love
Fondation Zds
Remise symbolique de matelas

Dans sa dynamique d’offrir un mieux-vivre dans les prisons du Bénin, la Fondation Zakari Djibril Sambaou (Zds) a fait un don de 100 matelas aux détenus de la prison civile de Cotonou. La cérémonie a eu lieu le vendredi 26 janvier 2018 à Cotonou.
Celui qui est à l’abri de la souffrance doit œuvrer pour soulager ceux qui vivent des moments difficiles. C’est ce devoir que s’est lestée la Fondation Zds. En collaboration avec l’ambassade de la République Fédérale d’Allemagne près du Bénin, elle a fait un don de 100 matelas aux détenus de la prison civile de Cotonou. Cette action vient en réponse aux multiples sollicitations de ces prisonniers par rapport l’amélioration de leurs conditions de vie inhumaines. Selon Lisette Houénou de Dravo, présidente de la Fondation Zds, ce geste vise à soulager les détenus de leurs conditions de vie très déplorables. « Notre objectif est de les préparer pour qu’une fois dehors leur insertion soit facile afin d’éviter qu’ils récidivent », a-t-elle déclaré. Pour Achim Troster, ambassadeur de la République Fédérale d’Allemagne près du Bénin, s’associer à Zds est un honneur. « Nous sommes disposés à répondre aux côtés de la Fondation », a-t-il indiqué. Le porte-parole des récipiendaires de a remercié la Fondation pour son geste humanitaire. Il a invité d’autres bonnes volontés à soutenir les actions de la Fondation pour que les prisons soient plus humanisées. La Fondation entend mener plusieurs autres actions au cours de l’année 2018. Il s’agit d’attirer l’attention du juge des mineurs sur le quartier des mineurs dans les prisons, de plaider pour la transformation des prisions pour mineurs en centre de détention. Egalement, elle projette l’organisation des séminaires et foras afin de réfléchir sur l’actualisation du décret n°73-293 du 15 septembre 1973 portant régime pénitentiaire et le désengorgement des prisons du Bénin.
Rappelons que la Fondation a déjà créé des écoles maternelles et primaires dans quatre différentes prisons du Bénin. Elle accompagne également les activités génératrices de revenu en milieu carcéral, la promotion et la vente des articles fabriqués par les détenus.

Donald Kévin Gayet
(Stag)