Spread the love

ICC-SERVICESL’ancien ministre des travaux public Nicaise Fagnon est écouté dans le cadre du procès Icc-Service depuis ce lundi 14 janvier 2019. Devant la  cour de répression des infractions économiques et du terrorisme Criet, l’ancien ministre de Boni Yayi et actuel maire de la commune de Dassa déclare n’avoir jamais reçu de l’argent chez Guy Akplogan, l’un des prometteurs de la nébuleuse Icc-Service. Accusé d’avoir reçu hebdomadairement pendant 3 mois, une somme de 5 millions de fcfa, Nicaise Fagnon a déclaré : « Je suis très surpris que quelqu’un avec qui je n’ai aucune relation puisse dire que j’ai reçu de l’argent ». Selon Nicaise Fagnon, c’est plutôt Wilson Gbélissa qui est un parent très habitué à la présidence de la République qui l’aurait appelé pour solliciter une audience au fin de lui présenter des investisseurs qui seraient venus au Bénin pour des affaires. « C’est la seule fois que j’ai reçu une délégation constituée de trois blancs, de Wilson Gbélissa et d’un autre béninois qui serait sans doute Guy Akplogan. A part ça, je n’ai plus jamais reçu un groupe comme ça. » a-t-il soutenu. Contrairement à ses collègues ministres qui ont déposé en tant que sachant, Nicaise Fagnon est invité à déposer en tant que témoin. Le procès suspendu devra réprendre d’un moment à l’autre.

Marcus Koudjènoumè