Spread the love

Cos-AntLes responsables de la Conseil nationale d’orientation et de supervision de la Liste électorale permanente informatisée (Cos-Lépi) et de l’Agence nationale de traitement (Ant) se sont retrouvés en atelier hier, jeudi 23 août 2018 à Grand-Popo. L’objectif pour les participants est de s’imprégner des documents techniques d’actualisation de la Liste électorale permanente informatisée (Lépi). Dans son mot d’ouverture, le président du Cos-Lepi, Janvier Yahouédéhou a précisé que cette initiative témoigne du désir de tous les membres du Conseil  d’accomplir la mission d’actualisation du fichier électoral. Pour mener à bien cette mission, le premier responsable du Cos-Lépi a fait savoir que sa structure doit confectionner de nouveaux documents techniques électoraux afin de se conformer à ses nouvelles charges que sont l’inscription de tous ceux qui sont omis précédemment sur la liste électorale, la radiation des éventuels cas d’inscriptions frauduleuses, l’édition et l’impression des documents électoraux et les cartes d’électeurs y afférentes. C’est  dans cette optique, a-t-il rassuré, que cet atelier de deux jours se tient pour pouvoir mettre en commun les connaissances et les stratégies des acteurs du fichier électoral. Pour le président Janvier Yahouédéhou, cet atelier vise à peaufiner les stratégies et le mode opératoire de l’actualisation du fichier électoral. « Nous aurons à examiner tous les projets de documents et à nous familiariser avec ces derniers. Ainsi, au cours de cette rencontre, nous aurons droit à trois communications dont le cadre juridique encadrant les opérations d’actualisation et les dispositifs organisationnel, humain et technique du fichier électoral», a-t-il fait remarquer. Il a, par ailleurs, souhaité que l’assistance fasse, de bonnes réflexions et contribue à l’actualisation du fichier électoral et la modernisation continuelle du système électoral béninois.

 Claude Ahovè

(Br Mono-couffo)