Spread the love
Augustin Ahouanvoébla reste serein après la décision du gouvernement de retirer l'agrément à la Fbf
Augustin Ahouanvoébla reste serein après la décision du gouvernement de retirer l’agrément à la Fbf

De peur d’affronter Augustin Ahouanvoèbla dans les urnes lors du prochain congrès électif de la Fédération béninoise de football (Fbf), ses adversaires comptent tout faire pour le disqualifier de la course à la présidence de l’instance. Ainsi, certains membres du comité de normalisation du football béninois et quelques anciens dirigeants de la Fbf sont en train de comploter contre lui. Leur stratégie consistera à pousser la Fifa pour qu’ils sortent une correspondance pour disqualifier Ahouanvoèbla. Pour soutenir leur forfaiture, les membres du comité de normalisation pourraient monter une histoire de malversations financières à coller au Comité exécutif présidé par Ahouanvoèbla, l’homme que Anjorin Moucharafou, les frères Didavi et le pouvoir en place redoutent le plus dans le milieu du football.

Les clubs proches d’Attolou rejettent le complot
Seulement, la mayonnaise n’a pas vraiment pris pour le moment. En effet, les clubs alliés à Victorien Attolou ont tourné dos au projet. Il ne reste que les vieux de noms et leur complices. S’ils portent effectivement l’initiative, ils seront donc les seuls à en répondre. Selon nos sources, la commission d’éthique de la Fifa, qui a récemment reçu des plaintes contre eux, leur tapera tôt ou tard sur les doigts.
 
E.A.B