Spread the love
Gilbert-Togbonon2
Gilbert Togbonon promu pour son professionnalisme

Le désormais ex-Procureur de la République près le Tribunal de première instance de première classe de Cotonou, Gilbert Togbonon est nommé le 25 juillet 2018 Procureur spécial de la toute nouvelle Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme. Une nouvelle mission et de nouveaux défis pour le magistrat.

Suite à la promulgation de la loi 2018-13 du 02 Juillet 2018 modifiant et complétant la loi n° 2001-3 du 27 août 2002 portant organisation judiciaire en République  du Bénin le gouvernement a créé la Cour de répression des infractions économiques et du Terrorisme (Criet). Pour rendre opérationnelle cette juridiction spéciale, le chef de l’Etat a nommé Gilbert Togbonon comme procureur spécial pour prendre les rênes de cette cour. Selon l’article 8  de ladite loi, « le procureur spécial procède, comme il est prescrit par la législation en vigueur notamment par le code de procédure pénale. » Selon les mêmes  dispositions, le procureur spécial se saisit  d’office de toute affaire dans les conditions prévues par la loi. Il est, par ailleurs, informé de toute poursuite engagée auprès des juridictions de droit commun pour crimes ou délits relevant de sa compétence. Il s’agit d’une nouvelle mission pour l’homme qui a fait ses preuves  dans la conduite des dossiers  sensibles relatifs à la corruption. On peut citer entre autres, les affaires de faux médicaments, de placement  hasardeux  à la Cnss et bien d’autres.  Cette nomination reste une preuve à tout point de vue de la qualité du travail abattu par le magistrat Togbonon en tant que  Procureur  de la République. Une valeur ajoutée qu’il aura à mettre en œuvre comme le tout premier Procureur spécial de la nouvelle Cour.

AT