Spread the love

hounkpatinLe Ministère de la santé en collaboration avec l’Agence française de développement (Afd) a organisé ce vendredi 23 novembre 2018 un atelier bilan sur le Programme à la santé maternelle et infantile (Pasmi). La rencontre qui eu pour cadre l’hôtel Azalai à Cotonou a permis de présenter aux partenaires techniques et financier (Ptf) les résultats obtenus dans la mise en œuvre de ce programme. Ainsi, 97,88% du budget a été consacré, soient des réalisations de 98,81%. D’un montant global de 10 millions d’euros (6, 481 511 117 FCFA), ce programme a permis de doter 42 hôpitaux, 59 formations sanitaires d’équipements médicaux. Il a également permis d’offrir des formations à 1923 agents de santé dans le Bénin. Selon le ministre de la santé, Benjamin Hounkpatin, le Bénin ne pouvait pas rêver mieux. A son avis, les centres de santé disposent aujourd’hui d’équipements performants permettant d’offrir un soin de qualité aux enfants, femmes enceintes et la population en général. A l’en croire, ce programme a permis la mise en place de base de données qui permettra de tracer le circuit de la carrière de tous les agents formés. Il est à rappeler que le programme a été lancé en 2012, avec un an d’arrêt, donc 5 ans de vie.

Léonce Adjévi