Spread the love

hehomey_gloLes députés ont adopté à l’unanimité ce mardi après midi, deux autorisations de ratification d’accord de prêt. L’une des autorisations relative au financement des études du projet de développement de l’autoroute du corridor Abidjan Lagos. C’était l’un des points à examiner à la plénière de ce mardi. Avant cette étape, le ministre des infrastructures a apporté quelques explications pour justifier davantage le bien-fondé de cette loi. Il a également répondu aux préoccupations des parlementaires quand à un éventuel doublon que peut représenter cette route à construire. A l’en croire, la côtière qui est actuellement en place permet de desservir le corridor par Hilacondji passant par Ouidah – Cotonou.  « Mais quelqu’un qui n’a rien à faire à Cotonou et qui quitte Lagos et  vient à kraké, permettons lui de transiter par Lomé, aller au Ghana et peut être en côte d’ivoire sans subir les embouteillages dans Cotonou. C’est pourquoi, que le gouvernement a initié le projet de contournement de Cotonou qui rentre parfaitement dans le cadre de cette vision sous régionale de transi routier » a-t-il laissé entendre. « Aujourd’hui, nous sommes en train de faire le contournement nord ouest de Cotonou avec Calavi Kpota, Ouèdo Hêvié, Cococodji, mais ce que nous allons faire et qui est encore mieux en terme de contournement plus que ce qui est fait actuellement, c’est ce nouveau corridor qui va quitter de Calavi Kpota aujourd’hui et rentrer dans la zone de Tori pour arriver dans la zone de l’aéroport » a-t-il ajouté. Les députés se retrouvent jeudi prochain pour l’examen de deux demandes d’autorisation de ratification concernant le secteur de l’énergie. La séance sera également mise à profit pour aborder les questions d’actualités concernant le ministre de l’énergie.

Léonce Adjévi