Spread the love

Assemblée-nationale-béninoise-PHOTO-1 »Aucun rapport n’est encore transmis sur le projet de loi portant autorisation d’adhésion à l’acte de 1991 de la convention internationale de la protection des obtentions végétales, UPOV ». Démenti du président de la commission du plan de l’assemblée nationale, Jean-Michel Abimbola suite aux appels à manifestation, lancés par certaines structures agricoles. Un appel à un sit-in, devant l’assemblée nationale ce lundi avaient invités certaines organisations pour dire non au vote de cette loi programmée pour ce lundi. Une loi qui selon eux, est favorable à la privatisation et au brevetage des semences paysannes par des multinationales. Il n’y aura aucune ratification sans une large concertation peut-on lire dans ce message du député publié sur les réseaux sociaux. La commission du plan ne s’est pas réunie et donc n’a pas encore transmis un rapport à la plénière a rassuré ce dernier.

Marcus Koudjènoumè