Spread the love
photo famille
Photo de famille après la présentation des plateformes au Cps de Dassa-Zoumè

Le projet « Zéro violence » exécuté par Caed Ong pour lutter contre les violences faites aux femmes et aux filles est en plein dans sa phase opérationnelle. Après le lancement le 7 septembre 2018, l’heure est à la présentation des différentes plateformes créées aux acteurs du département des Collines.

Les acteurs de la croisade contre les violences faites aux femmes et aux filles du département des Collines seront tous informés des interfaces virtuelles créées dans le cadre du projet « zéro violence ». Conformément à son chronogramme d’activités, l’Organisation non gouvernementale Cercle d’actions et d’éducation pour le développement (Caed), bras opérationnel du projet a commencé à dépêcher des missions sur le terrain pour présenter les plateformes. Ces missions consistent à exposer les six interfaces à savoir site internet, application mobile, page Facebook, compte Twitter, chaîne YouTube et compte WhatsApp aux acteurs impliqués dans la lutte afin qu’ils se les approprient et les utilisent à bon escient. Mercredi 10 octobre 2018, la délégation était dans la Commune de Dassa-Zoumè. Elle a rencontré successivement les hommes en uniforme, les assistants sociaux et responsables d’Ongs. Les différentes séances de travail qui se sont déroulées respectivement à la Direction départementale de la Police républicaine des Collines et au Centre de promotion sociale (Cps), ont permis à l’équipe conduite par par la présidente de Caed Ong et le chargé du projet, de présenter non seulement « Zéro violence », mais surtout de faire toucher du doigt le fonctionnement des plateformes conçues. « Ces présentations associent la théorie et la pratique et permettent aux participants de découvrir la façon d’accéder aux différentes interfaces ainsi que leur contenu », a livré Francis Adanlao à l’issue des rencontres. « Elles permettront également de se servir de ces interfaces pour renforcer leurs capacités afin de mieux jouer leur partition dans la lutte contre le phénomène », a-t-il ajouté. Après Dassa-Zoumè, les jours à venir seront consacrés aux autres Communes du département à savoir Bantè, Dassa-Zoumé, Glazoué, Savalou, Ouessè et Savè où les mêmes acteurs seront entretenus. Pour rappel, « Zéro violence » est un projet qui révolutionne la lutte contre les violences faites aux femmes et aux filles au Bénin à travers l’utilisation des Technologies de l’information et de la communication (Tic). Il est financé par l’Organisation internationale de la Francophonie (Oif). Les interfaces conçues à cet effet sont accessibles sur le site internet : www.zeroviolencebj.org, l’application mobile : Zéro violence, disponible sur Google Play Store, la page Facebook : www.facebook.com/zeroviolencebj, la chaîne YouTube : www.youtube.com/zeroviolencebj, le compte Whatsapp : 96070786 et le compte Twitter : www.twitter.com/zeroviolencebj.

SA