Spread the love

aïkidoLes pratiquants d’aïkido au Bénin se sont retrouvés sur les tatamis le samedi 26 janvier dernier, pour une évaluation nationale de leur niveau. En effet, les aïkidokas du Bénin optent dès cette nouvelle année 2019, pour une intensification de l’évaluation continue du niveau des pratiquants et des instructeurs. La première session d’examen de passage de grades de l’année 2019 s’est donc déroulée au Centre olympique Paraiso d’Akpakpa. Les impétrants ont planché devant un jury international homologué par la Confédération africaine d’aïkido. En dehors des aïkidokas amateurs, des instructeurs aspirants étaient candidats aux nouveaux grades afin de valider leur formation à l’enseignement de l’aïkido. Ceux-ci s’engagent à participer très activement à la promotion de l’aïkido en restant proches des enseignements de leurs maîtres. A noter que la quasi-totalité des clubs du Bénin ont présenté des candidats aux nouveaux grades.

 Corneille Gohonou