Spread the love

luc-atrokpo2Avec l’appui financier de ses partenaires de la Communauté d’Agglomération Seine-Eure (Case) en France, le maire Luc Atrokpo a offert une enveloppe financière de 13 millions de francs Cfa aux femmes, dans le cadre de la promotion de l’économie locale à Bohicon. A cette occasion, les bonnes dames ont réaffirmé à nouveau, leur soutien indéfectible au maire et son Conseil communal.
Assisté de ses adjoints Sanni Mama et Isidore Agnoun Basso, le maire Luc Atrokpo a salué d’entrée, l’effort quotidien des femmes dans la survie de leurs familles respectives. Ainsi donc, l’autorité communale a fait un geste financier en faveur des bonnes dames des marchés de sa Commune. « Nous savons que les temps sont durs. Mais nous n’allons pas vous oublier. Nous vous donnons  cette enveloppe de 13 millions pour vous accompagner dans vos différentes activités génératrices de revenus », a déclaré le maire Luc Atrokpo, avant de remercier ses partenaires de la Case et son conseil communal qui ont rendu possible ce don. Il a expliqué que ces fonds sont destinés aux vendeuses d’akassa, de  piment, de tomate, de pain, d’ arachide, de moutarde et autres qui ont quitté les abords des voies pour regagner les nouveaux marchés de Bohicon. Le don financier du Maire de Bohicon et de ses partenaires de la Case n’a pas laissé ces bonnes dames indifférentes. En effet, au nom des bénéficiaires, Ghislaine Akpé a témoigné toute sa gratitude aux bienveillants donateurs. « Au nom des femmes, je remercie le maire Luc Atrokpo et ses partenaires français. Le maire est un messie pour nous, car il  n’est jamais fatigué de nous aider. Après les ustensiles de cuisine, il nous donne 13 millions de francs Cfa. C’est du jamais vu ! Que Dieu garde le contrôle de la commune avec lui! », a-t-elle déclaré.
En clair, œuvrer pour la promotion et le rayonnement de  l’économie locale préoccupe le Maire de Bohicon. Il a investi, depuis peu,  100. 000 Euros, soit 65 millions de francs Cfa dans les œuvres sociales au profit des femmes. Depuis plusieurs années déjà, avec le soutien financier de la Case,  Luc Atrokpo offre des ustensiles de cuisine aux groupements féminins. Mais l’autorité communale a choisi, en 2017,  de remettre les fonds directement aux femmes afin qu’elles investissent dans les activités génératrices de revenus de leur choix. D’autres opérations du genre vont suivre pour aider davantage les vaillantes femmes de Bohicon.

AT