Spread the love

IMG-20171203-WA0008(4)Le Bénin pourra abriter les années à venir un centre de formation régional ouest africain spécialisé dans la fabrication des aérogénérateurs de petites puissances, ceci pour permettre une utilisation de l’énergie éolienne. Le projet est piloté par la direction générale de l’énergie qui a organisé du 1er au 2 décembre 2017 un atelier de validation du rapport d’étude de faisabilité et d’élaboration du plan d’action.

 Les régions côtières et celles dotées de vent offrent la possibilité d’exploiter l’énergie éolienne pour fournier de l’électricité aux communautés. Le sud du Bénin, l’une des régions est où les petits aérogénérateurs ont été identifiés comme un type de technologie ayant un potentiel important pouvant fournir une électrification à base d’énergies renouvelables reste sous exploité. Plusieurs barrières notamment le coût des turbines empêchent le développement de la technologie d’où le choix des aérogénérateurs de petites puissances. Plusieurs experts du domaine de l’énergie en général et des énergies nouvelles et renouvelables ont donc travaillé sur la faisabilité de la fabrication de composantes d’éolienne de petite échelle. Les fruits des recherches ont été présentés avec validation du rapport provisoire. C’est une étape qui est franchie puisque le rapport final sera validé en janvier prochain précise Juste Damada, chef du service des énergies traditionnelles à la direction générale de l’énergie. En tant que solution autonome, les petites éoliennes peuvent être des sources d’énergie relativement fiables et continues, en fonction des profils de vent locaux ajoute t-il. Todéman Flinso Asan, directeur des énergies nouvelles et renouvelables à la direction générale de l’énergie pense qu’il urge de développer la technologie de l’énergie éolienne au Bénin pour une diversification des énergies renouvelables. Il indique que dans le cadre d’une évaluation du potentiel des énergies renouvelables réalisée par l’agence internationale pour les énergies renouvelables, l’énergie éolienne est potentiellement exploitable au Bénin sur une superficie de 10361 Km2. La production locale d’éolienne à travers la fabrication des aérogénérateurs de petites puissances devrait produire deux types d’avantages socioéconomiques, la réduction des coûts et la création d’emplois. Les participants à cet atelier d’étude de faisabilité et plan d’action pour la promotion de la fabrication de composantes d’éolienne de petite échelle au Bénin souhaitent que le gouvernement développe un programme ou une feuille de route pluriannuelle détaillée, dans laquelle les tâches et les responsabilités seront attribuées aux parties prenantes dans un délai déterminé. Ceci pour qu’à l’horizon 2015-2030, le secteur de petits aérogénérateurs au Bénin soit une industrie solide avec une bonne contribution à l’électrification du pays. D’aucun estime également qu’il est crucial de former une coalition d’entreprises privées , d’ONG, de chercheurs et d’agents publics afin de générer une dynamique dans le secteur éolien.

Marcus Koudjènoumè