Spread the love
talon cote ouest
Le chef de l’Etat est reparti satisfait

Le chef de l’Etat a effectué une descente sur la berge lagunaire jeudi 15 février 2018 pour constater de visu l’état d’avancement des travaux de protection de la côte à l’Est de Cotonou, sept mois après le lancement.

Le président Patrice Talon est allé constater l’évolution des travaux de protection de la côte à l’Est de Cotonou jeudi 15 février 2018. Occasion pour lui de donner des orientations pour une mise en œuvre efficace du projet. C’est la première visite de chantier qu’il effectue depuis environ deux ans. Son option est de ne pas perturber les travaux par des visites intempestives comme en a l’habitude son prédécesseur. D’où il a attendu sept mois après le démarrage des travaux pour aller encourager les gens qui y travaillent, surtout que le rythme est très positif et que les travaux pourraient s’achever avant le délai contractuel, soit en décembre 2018 au lieu de mars 2019. Avec des réflexions pointues, le président Patrice Talon a cherché à mieux comprendre la réalisation de ce projet. De même, il a donné des orientations prospectives en vue d’optimiser le rendement et l’après travaux. Ainsi, des idées d’aménagement ont été émises.

Emu de la visite du chef de l’Etat sur le chantier, le ministre en charge du Cadre de vie, José Tonato a fait observer qu’il y a un an et demi, toute cette côte était en émoi. Les gens ne s’avaient pas à quel saint se vouer et passaient des nuits pour face aux déferlements des vagues. Tout simplement, parce qu’on a laissé le projet de protection de la côte phase 1 inachevé. Il faut dire que les riverains ont retrouvé le sourire. Il y a 18 mois, ils étaient en proie à la crainte de voir leurs habitations disparaître. Ceci, parce que la première phase de la protection, lancée sous le régime précédent, n’est pas allée à son terme. Et il a donc fallu que le régime de la Rupture prenne cela aussi en compte pour mettre les populations à l’abri de la fatalité. Désormais, elles sont rassurées parce que la protection de la côte est en bonne voie. Le chef de l’Etat est reparti alors satisfait du rythme d’avancement des travaux.

Talon fidèle à sa politique

 Fait insolite après la visite du chef de l’Etat sur le chantier de protection de la côte à l’Est de Cotonou ! Certains l’ont interpellé pour lui demander de leur donner de l’argent. A cette demande, le président Talon a répondu aux populations en disant que faire cela n’avance pas le pays et qu’il est conscient qu’ils l’applaudiraient s’il leur donnait de l’argent mais que ce n’est pas bien de procéder ainsi. C’est dire que l’homme reste fidèle à sa décision de ne pas cultiver le populisme. Néanmoins, dès que le mouvement des véhicules a été aperçu, certains riverains se sont mobilisés pour voir le président Talon et lui exprimer leur admiration et leur adhésion aux réformes qu’il a engagées.

 Odi I. Aïtchédji