Spread the love

tonato4Le processus de réalisation du projet de protection de la côte maritime entre dans sa phase active. Hier jeudi 13 juillet 2017, le ministre du Cadre de vie et du développement durable (Mcvdd), Didier Tonato, a lancé, dans la salle de conférence du ministère, le dédommagement des populations qui occupent illégalement le domaine public, notamment à Akpakpa-Dodomè.
Le gouvernement peut en toute quiétude réaliser son projet de protection de la côte maritime. Le top a été donné hier jeudi 13 juillet 2017 par l’opération de dédommagement des occupants du domaine public. Selon le ministre du Cadre de vie et du développement durable (Mcvdd), Didier Tonato, en décidant d’apporter un appui symbolique aux sinistrés, le gouvernement exprime ainsi sa compassion aux populations d’Akpakpa-Dodomè. Pour Didier Tonato, c’est pour accompagner les populations que le gouvernement a mis en œuvre ces mesures sociales. Pour sa part, le porte-parole des populations, Mathias Coffi Gossa, a remercié le pouvoir pour ce geste combien noble. Par ailleurs, il a pris l’engagement au nom des populations de travailler en collaboration avec le gouvernement pour la réalisation du projet. Surpris par l’adhésion des populations d’Akpakpa au projet de protection de la côte maritime, Modeste Toboula, préfet du Littoral, a rassuré les populations que les opérations se feront dans la paix et la concorde.

Odi I. Aïtchédji