Spread the love

tonatoLa situation des populations surtout de la ville de Cotonou, victimes des inondations préoccupe le Ministre du cadre de vie et du développement durable. Dans la perspective de trouver une solution urgente pour soulager les plus vulnérables, José Tonato a tenu lundi 10 septembre 2018, une séance de travail avec les autorités locales, préfectorales, ministérielles et de l’Anpc.

C’est sur sa page Facebook que le ministre a expliqué le bien-fondé de cette séance de travail avec le préfet du Littoral Modeste Toboula, le maire de la ville de Cotonou par intérim Isidore Gnonlonfoun. Cette rencontre s’est déroulée en présence des équipes de l’Agence nationale de protection civile (Anpc) et du ministère de l’Economie et des finances. « Cette séance avait pour but la prise de mesures urgentes pour faire face aux situations critiques liées aux inondations, découlant des pluies diluviennes que nous observons ces derniers jours dans le pays en général et à Cotonou en particulier », a précisé le ministre.

Ce qui montre que les autorités ne sont pas restées insensibles à la situation que vivent les populations en cette période de hautes eaux. José Tonato a souligné que « au cours de la séance, les zones en situation critique ont été identifiées afin de faciliter les interventions sur le terrain dès la journée de ce mardi 11 septembre 2018. Ces travaux sont destinés à soulager rapidement les populations en attendant la mise en œuvre du grand Projet d’assainissement pluvial de Cotonou ». Ainsi en attendant les solutions définitives qui pourraient découler de la mise en œuvre depuis le 6 août 2018 de projet Asphaltage, les autorités prennent des dispositions pour éviter les déplacements imprévus qu’engendre cette situation.

 A.T.