Spread the love
HOUNKPE-PAUL
Le ministre de la Culture établit une passerelle avec les hommes des médias de son secteur

Le ministre de la Culture, Paul Hounkpè, a rencontré les journalistes culturels le mardi 6 octobre 2015. C’était à l’occasion d’un dîner dans un restaurent à Cotonou.

Un premier contact avec les journalistes spécialisés dans la couverture des évènements culturels au Bénin. L’objectif de cette rencontre, à en croire Paul Hounkpè, est de mieux connaître ces hommes et femmes du micro et de la plume qui se sont volontairement donné pour mission la promotion du patrimoine culturel. Les trois associations de journalistes culturelles du Bénin, à savoir le Réseau des journalistes et animateurs culturels (Rejac), l’Association des journalistes culturels du Bénin (Ajcb), et le Noyau critique ont été associées à cette rencontre. Au menu des échanges, la satisfaction de l’autorité en charge de la Culture par rapport au travail désintéressé des journalistes culturels, la réflexion sur les possibilités de financements de leurs projets, la valorisation de ladite corporation et une collaboration pour des luttes encore plus grandes dans le secteur culturel. L’occasion a été offerte aux présidents des associations de formuler leurs doléances au ministre. Le secrétaire général de l’Ajcb, Serge Zouémé, le président du Rejac, Happy Goudou et celui du Noyau critique Marcel Kpogodo ont, tour à tour, orienté leurs interventions, entre autres, sur la nécessité de prendre en compte les musées délaissés, les sites touristiques non entretenus. Ils ont également évoqué les différentes disciplines artistiques laissées pour compte dans le financement des entreprises culturelles par le Fonds d’aide à la Culture. Conscient de la pertinence des doléances formulées, le ministre a promis œuvrer pour soigner l’image des vestiges de nos musées et donner la même chance à tous les acteurs culturels de bénéficier de la cagnotte financière qui leur a été offerte par le chef de l’Etat.

 V. B. A.