Spread the love

prdLa responsable chargée des relations avec les partis politiques, institutions et la société civile, membre de la Direction exécutive nationale (Den) du Parti du renouveau démocratique ( Prd), Raïssa Habib était sur l’hebdo de Océan Fm de ce vendredi 26 octobre 2018. A l’occasion, elle s’est prononcée sur le Conseil national et le congrès extraordinaire du Prd qui se tiennent ce samedi 27 octobre 2018 à Avrankou.

Pour Raïssa Habib, le Parti du Renouveau Démocratique est en phase avec la réforme du système partisan. Il est aux côtés du groupe « dynamique unitaire » et autres pour la naissance  du grand parti politique. C’est un pas vers la naissance de ce parti qui pourrait être entériné lors du conseil national que tient le parti à Porto Novo avant son congrès extraordinaire dans cette même journée du samedi à Avrankou.

Vingt mille militants attendus

Le conseil national se tient conformément aux textes du parti, après la réunion du bureau politique le mercredi dernier. Cette réunion a d’ailleurs dit oui à la fusion du prd avec d’autres partis. « Environ vingt mille militants sont attendus au stade municipal  d’Avrankou », a annoncé Raïssa Habib, membre de la direction exécutive  national du PRD. A Avrankou  notamment, il s’agira de prendre l’avis des délégués mandatés par les militants. « C’est une forme de consultation des militants. Ils ont le choix entre dire oui ou non à cette fusion souhaitée. La tendance est  plus pour le oui parce que les sensibilisations se font dans ce sens », va ajouter l’invitée de Rachida Houssou et de Rèliou Koubakin.

Logo intact

 Le PRD va fusionner avec d’autres formations politiques mais garde son logo « Arc-en-ciel ». Des discussions menées, les dirigeants du parti ont obtenu cet « acquis ». L’Arc-en-ciel, c’est l’identité du PRD et il ne saurait disparaître, va soutenir Raïssa Habib. Ce grand bloc en constitution, naitra d’ici la mi-novembre selon l’invitée. Des informations font état de ce que des députés du PRD ont claqué la porte du PRD pour migrer vers d’autres horizons. Raïssa Habib n’a pas voulu s’étendre sur ce sujet. Si Raïssa Habib a été évasive sur les départs de Paulin Gbenou et Augustin Ahouanvoebla, elle a confirmé la démission du député Badirou Aguemon.

Source : Océan Fm