Spread the love

Noureini Tidjani SerposEn sa séance du mercredi 12 septembre 2018, le Conseil des ministres a décidé de la création du comité chargé de la coopération muséale et patrimoniale entre la France et le Bénin.  A travers cet acte, le gouvernement matérialise son engagement à accélérer le processus de restitution des biens culturels issus du patrimoine national.

Un comité est désormais institué pour s’occuper de la Coopération muséale et patrimoniale entre la France et le Bénin. En effet,  le 26 août 2016, le Bénin a officiellement porté devant la France, une requête visant la restitution des biens culturels issus du patrimoine national et se trouvant dans plusieurs musées et collections français. A la suite de cette démarche, des pourparlers ont eu lieu entre les autorités au plus haut niveau des deux pays. Le présent comité est donc créé pour conduire le processus à terme. Il est composé de personnalités de grande réputation ayant des expertises avérées dans le domaine et a à sa tête l’ancien haut responsable de l’Unesco Nouréini Tidjani Serpos. Comme mission prioritaire, ce cercle restreint d’experts se chargera de définir avec la partie française, le cadre de partenariat et les modalités de circulation et de restitution temporaire ou définitive des œuvres culturelles du Bénin en France. Il s’attèlera également à convenir des modalités de réalisation d’un inventaire exhaustif des œuvres et des biens culturels concernés. La création du comité chargé de la coopération muséale et patrimoniale entre la France et le Bénin témoigne de la volonté du chef de l’Etat de voir revenir au bercail les biens culturels du  patrimoine béninois. Le président Patrice Talon ne compte pas faiblir dans sa volonté de conduire à terme ce processus de restitution des biens muséaux en raison de leur valeur historique, spirituelle et culturelle.

  Mohamed Yasser Amoussa

(Stag)