Spread the love
Alassane-Zoumarou
Le maire Alassane Zoumarou indigné par les conditions de rapatriement de ses concitoyens

Selon des informations rapportées par l’Agence presse Bénin (ABP), le Bénin a accueilli, le mardi 13 décembre 2016, une centaine de jeunes. De la tranche d’âge de 20 à 30 ans, ces jeunes ressortissants de Djougou, commune située dans le département de la Donga, étaient en aventure en Algérie. Ils ont été accueillis mardi par le chef de la municipalité, Alassane Zoumarou, qui qualifie d’inhumaines les conditions dans lesquelles ces jeunes  ont dû rejoindre leurs familles. Il pointe un doigt accusateur sur la coopération internationale et la solidarité africaine qui n’ont  pas su préserver la dignité de ces jeunes. « Pendant que les Africains sont rejetés de l’Europe et qu’ils aillent dans un pays africain et être rapatriés de cette manière, c’est vraiment déplorable », s’est indigné Alassane Zoumar. Il faut rappeler que ce n’est pas la première fois que des jeunes aventuriers béninois originaires de la commune de Djougou sont rapatriés d’un pays africain. Courant septembre 2014, un groupe de cent trente personnes avaient été rapatrié de la Libye.

A.T