Spread the love

Serge-Ahissou-1-960x450Le Recensement administratif à vocation d’identification de la population (Ravip) se poursuit, et le ministre  en charge de l’industrie et du commerce n’entend pas rester en marge de l’opération. Dimanche 05 novembre 2017, Serge Ahissou s’est fait enrôler dans son village à Dangbo. Occasion aussi pour lui de vanter les avantages du Ravip aux populations des communes d’Adjohoun, de Dangbo et de Bonou. Il s’est également préoccupé des conditions de travail des agents. Il a invité les populations à se déplacer massivement pour se faire enrôler. « C’est enfin une aubaine que le gouvernement offre aux filles et aux fils de la Vallée de l’Ouémé », a-t-il déclaré. A l’en croire, les avantages du Ravip sont énormes, car la biométrie est une technologie de pointe utilisée par les pays développés.  « Cette avancée technologique mise en place au Bénin par le gouvernement est de nature à rendre moderne et fiable l’état civil de chaque Béninois », a confié le ministre. A chaque étape de sa tournée, il a invité les agents recenseurs à plus de patience et de courtoisie compte tenu de l’affluence de la population. Les opérations du Recensement s’étendent sur six (6) mois.

 Donald Kévin Gayet (Stag)