Spread the love
Michel LOLO CHIDIAC
Michel Lolo Chidiac s’est fait recenser

 Le Recensement administratif initial à vocation d’identification de la population (Ravip), enregistre chaque jour des citoyens de toutes les couches sociales. Dimanche 07 janvier 2018, à Cotonou, Michel Lolo Chidiac faisait partie des citoyens qui se sont faits enrôler au collège « Le Littoral ».

« Le Recensement administratif initial à vocation d’identification de la population (Ravip), n’est pas une affaire de politiques. Il n’est pas une affaire de Talon. C’est un outil de développement ». C’est fort de cette conviction que Michel Lolo Chidiac, qui vit depuis cinq ans à Cotonou, s’est fait enrôler au Ravip dimanche 7 janvier 2018 sur le site du collège Le Littoral à Akpakpa, zone des ambassades. « En tant que citoyen jouissant de tous ses droits, nous avons l’obligation de nous acquitter de ce devoir civique », rappelle l’ancien doyen d’âge du conseil municipal de Parakou. « Le Ravip tel qu’il est envisagé, va générer un fichier national de l’Etat civil. Il va permettre de connaître le nombre de Béninois que nous sommes, mais aussi le nombre d’étrangers qui vivent au Bénin. Un numéro sera affecté à chaque individu. Donc, ce dénombrement est un gage de sécurité. », renseigne M. Chidiac. Par ailleurs, il soutient que le Ravip va générer une carte magnétique multifonctionnelle. « Les académiciens peuvent y consigner leurs diplômes. Ladite carte remplacera la carte nationale d’identité, les nombreuses autres cartes dont les cartes bancaires. Qu’on soit de l’opposition ou de la mouvance, on doit se faire enrôler au Ravip » insiste-t-il. Lolo Chidiac âgé aujourd’hui de 84 ans, a livré tous les combats de son époque. Certaines luttes l’ont conduit derrière les barreaux et il se souvient comment ses amis Albert Tévoédjrè et Me Alfred Pognon se montraient les meilleurs en lui rendant visite dans sa cellule. L’homme qui a été sérieusement affecté par une maladie du système nerveux exprime sa reconnaissance à l’égard de l’ancien président de la République, Yayi Boni qui l’a évacué en France d’où il a recouvré la santé. Michel Lolo Chidiac, faut-il le rappeler, est un ancien industriel qui a dirigé le Gmb : Grand moulin du Bénin. On le connaît pour ses prises de position tranchée.

 AT