Spread the love
Abri2
Marie-Odile Attanasso insuffle un nouveau dynamisme à l’Abri

Une nouvelle dynamique en perspective au niveau des structures de recherche au Bénin. La salle de conférence de l’Hôtel « La Majesté » à Bohicon a servi de cadre ce jeudi 4 janvier 2018, à la cérémonie d’ouverture de l’atelier pour l’étude du projet de décret portant Création-attributions-organisation-fonctionnement de l’Agence béninoise pour la recherche et l’innovation (Abri). A l’ouverture, Honorat Satoguina, Directeur du fonds national pour la recherche scientifique et de l’innovation technologique (Fnrsit) a, à travers son mot de bienvenue, remercié le gouvernement pour les efforts déployés afin que la recherche scientifique soit véritablement un instrument de création de richesse et de développement économique et social. Il a aussi rappelé les motivations du gouvernement, qui fondent la fusion de toutes les structures de recherche scientifique et technologique. Il s’agit en effet de créer une structure capable de coordonner et de mettre en œuvre les pistes de solutions trouvées afin de corriger les dysfonctionnements constatés. La ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique a, quant à elle, expliqué les ambitions du gouvernement de relever le défi de la transformation structurelle de l’économie béninoise en concentrant ses efforts sur trois principaux axes que sont: l’assainissement du cadre macroéconomique et le maintien de sa stabilité ; l’amélioration de la croissance économique et l’amélioration des performances de l’éducation. « Le Bénin, notre cher pays, doit se mettre résolument sur la voie de la promotion scientifique et de l’innovation technologique à l’horizon 2021, car nous sommes à un tournant où il a besoin d’affûter toutes les armes efficientes dans sa lutte pour sortir de la pauvreté », a-t-elle indiqué. Faire de la recherche scientifique une priorité au service du développement de notre pays, telle est la vision du Chef de l’État, Patrice Talon, inscrite dans le Programme d’actions du gouvernement « Bénin Révélé ». Cette cérémonie présidée par Marie-Odile Attanasso, ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique a connu la présence des membres de son cabinet, des Directeurs centraux des structures sous-tutelle et plus d’une soixantaine de participants venus des structures de recherche et d’universités publiques.

 J.P.M