Spread the love

jacques Ayadji« Le chef de l’Etat doit ordonner l’annulation de ce concours de la honte nationale s’il est effectivement le président de tous les Béninois », ainsi s’est exprimé le Secrétaire général du Syntra-Ttp, Jacques Ayadji sur sa page facebook le weekend écoulé. Lire un extrait du post.

« Le chef de l’Etat, monsieur Boni Yayi doit ordonner l’annulation pure et simple de ce concours de la honte nationale s’il est effectivement le Président de tous les Béninois et non celui d’une partie des Béninois (les siens) contre les autres. Selon le Professeur Thierry Dovonou, plusieurs raisons fondent cette exigence d’annulation du concours. Ces raisons que je partage entièrement sont les suivantes:

1- Les arguments du Sg Métongnon qui a dénoncé le flou qui a entouré la délibération ;

2- Les arguments du Sg Marcellin Laourou (Sg Sydob) qui a dit que la douane est en sureffectif

3- Le constat de parenté entre les admis et certains organisateurs du concours dont le fort pourcentage ne laisse aucun doute sur le fait que les résultats ont été tripatouillés.

Au nom des jeunes béninois pauvres et sans relation (que le Président Docteur Thomas Boni Yayi aime) nous demandons au Président de la République une annulation pure et simple de ce concours pour laver Son Honneur et l’Honneur de la République ».