Spread the love
africaine-des-assurances
Euloge Bocovo (au milieu) entouré de ses collaborateur prêts pour la mission

La mairie de Parakou, en partenariat avec le Bureau direct de l’Africaine des assurances de Parakou, a organisé jeudi 26 avril 2018 à Parakou, un déjeuner de travail. A travers cette séance, elle a fait part aux responsables des conducteurs de taxi-moto et autres acteurs impliqués des avantages liés à l’assurance des conducteurs de taxi moto à Parakou.

La municipalité de Parakou a retenu l’Africaine des Assurances pour l’accompagner dans ses réformes dont l’une des innovations est d’assurer les conducteurs de taxi moto de Parakou. Par ailleurs, trois hôpitaux de référence ayant une pluralité de spécialistes et un plateau technique assez fourni sont retenus pour la prise en charge sanitaire des victimes des accidents de circulation. Il s’agit de l’Hôpital d’instruction des armées (Hia), le Centre hospitalier universitaire départemental (Chud) et la Clinique Baguidi. Egalement,  trois pharmacies ont été sélectionnées pour accompagner la mairie dans ce noble projet d’envergure socio-sanitaire dont les pharmacies « Vita plus », « Banikanni » et « La Grâce ». Tour à tour, Euloge Bocovo, chef bureau direct de Parakou de l’Africaine des Assurances et Franck Hessou, conducteur, ont expliqué la portée de cette assurance dénommée Responsabilité civile automobile (RcAuto) deux roues. A leur avis, pour être pris en charge en cas de réalisation de sinistre, il faut entre autres, le constat d’accident fait par la Police républicaine routière, la déclaration de sinistre (dans un délai de cinq jours ouvrés), le certificat médical initial émis par le médecin traitant. Le Chef du service constat du Commissariat central, le Chef de garde au centre de secours du Groupement national des sapeurs-pompiers, les médecins des hôpitaux concernés et les pharmaciens  ont également exprimé leur disponibilité à offrir les services requis aux assurés et à se rendre utiles partout où besoin sera. Au terme de la séance d’échanges, les responsables des  conducteurs de taxi moto ont exprimé leur satisfaction vis-à-vis de la réforme et ont souhaité à l’unisson que la réforme prenne corps dans les plus brefs délais. Il faut noter que les travaux ont connu la présence du troisième adjoint au Maire de Parakou, Judicaël Houndin, délégataire chargé de la mise en œuvre et du suivi de la réforme « Responsabilité civile automobile deux roues ».

 Mohamed Yasser Amoussa

(Stag)