Spread the love

patrice-talon_2-1050x600Ils sont satisfaits des réformes opérées dans leur secteur. Les usagers agréés du bois réunis au sein du cadre de concertation du secteur privé  bois ont exprimé leur adhésion aux réformes entreprises par le Chef de l’Etat, Patrice Talon, dans leur domaine.  Ils l’ont fait savoir à travers une déclaration rendue publique vendredi 12 octobre 2018 à Bénin Marina Hôtel.

Les usagers agréés du bois ne boudent pas  du  tout les  réformes engagées par le chef  de l’Etat dans leur secteur. Ils sont en revanche très satisfaits de ces actions et l’exhortent à en faire davantage. Trois arguments militent en faveur de cette prise de position de ces acteurs. Selon le Président du cadre, Patrice Alakpato, la première décision phare est la prise du décret portant nouvelle mesure d’exploitation, de commercialisation et d’exportation du bois et des produits de bois en République du Bénin. Ce décret argumente-t-il, a permis une réorganisation complète du bois au Bénin. Il cite également la decision du gouvernement relative à la vente aux enchères du bois à l’Onab qui a permis un égal accès de tous les usagers du bois  aux produits de l’Onab. Patrice Alakpato rappelle également l’inclusion des acteurs du secteur privé dans le processus de réforme du secteur à travers leur présence au sein de la commission nationale de reboisement. Selon le Président du cadre de concertation, les réformes opérées dans le secteur du bois ont aussi fait tache d’huile à l’international. Désormais, les acteurs du bois sont, à l’en-tendre,  les premiers ambassadeurs aux rencontres internationales.  » Les ré-formes opérées au Bénin se révèlent à l’international. En témoignent les invi-tations du secteur privé du bois aux rencontres régionales et internationales. Je peux citer le voyage du secteur privé au salon international du Gabon et la participation très prochaine à la grande rencontre des acteurs du bois en France », a-t-il laissé entendre.

 HA