Spread the love
delphin.koudandé
Le ministre Delphin Koudandé a installé les Ddaep

Les Directeurs départementaux de l’agriculture de l’élevage et de la pêche (Ddaep) du Zou et des Collines ont été installés dans leurs nouvelles fonctions. C’était le jeudi 20 avril dernier  dans l’enceinte de l’ex-Carder de Bohicon  par le Ministre de tutelle, Delphin Koudandé, en présence du préfet du Zou Firmin Kouthon, du liquidateur du Carder Zou-Collines, Ghislaine A. Dahouémon.     

Didier Agonyissa et Paul Boni ont été nommés en conseil des ministres dans le cadre des réformes en cours dans le secteur agricole pour assumer respectivement  les fonctions des nouvelles Directions  départementales  de l’agriculture de l’élevage et de la pêche (Ddaep) du Zou et des Collines qui remplacent désormais les ex-Carder en liquidation. Promus à ce poste de responsabilité, les cadres ont été investis d’une mission, celle de conduire efficacement ces réformes dans leurs départements respectifs. En procédant à leur installation, le ministre en charge de l’Agriculture a rappelé les missions qui sont celles de la  Ddaep. Elles consistent surtout à assurer les fonctions de service public en matière d’orientation, de suivi-évaluation, de contrôle de l’application des réglementations et des normes au niveau départemental. A ce titre, la Ddaep a pour attributions de mettre en œuvre la politique agricole propre à améliorer l’environnement technique, économique et social des exploitations et des entreprises agricoles au niveau des départements. D’assurer la protection phytosanitaire, Zoo-sanitaire et Ichtyo-sanitaire,  le suivi du secteur agricole, assurer la mise en place, le suivi et le contrôle des normes techniques des infrastructures d’aménagement et d’équipements agricoles. D’apporter une assistance technique et un appui-conseil dans le domaine de l’agriculture, de l’élevage et de la pêche aux départements, aux Communes et aux Agences territoriales de développement agricole (Atda) de son ressort, conformément aux lois sur la décentralisation et à l’intercommunalité. Des défis que Didier Agonyissa et Paul Boni entendent relever en synergie avec les agences territoriales de développement agricole intervenant sur leurs territoires de compétences respectifs. 
 
Zéphirin Toasségnitché
(Br Zou-Collines)