Spread the love

assemblee-nationaleUne délégation des parlementaires béninois conduite par le président de la commission des lois, de l’administration et des droits de l’homme, Orden Alladatin, devrait participer à une mission à Genève. Cela, dans le cadre du forum  » Engagement parlementaire dans le domaine des droits de l’homme: identification des bonnes pratiques et des possibilités d’action » prévue du 24 au 26 Juin 2019. Seulement on apprend depuis quelques jours sur les médias sociaux  des informations faisant état d’un refus d’octroi de visas à cette délégation de parlementaires béninois. Il convient de persister et de signer haut et fort qu’aucun député n’a demandé de visa pour aller à Genève dans le cadre de cette mission. C’est plutôt le député Orden Alladatin qui serait empêché. Lequel empêchement est lié à ses activités parlementaires en tant que président de la commission des lois, de l’administration et des droits de l’homme. L’élu de la nation a dû donner priorité  aux urgences de l’heure au risque de bloquer l’étude d’un certain nombre de dossiers en commission à l’Assemblée Nationale. Mieux, l’investiture du président de l’Assemblée Nationale, Louis Gbèhounou Vlavonou prévue pour jeudi 27 juin 2019, a été aussi un élément motivateur. Par contre, il est nécessaire d’éclairer l’opinion publique et de faire définitivement taire les polémiques que les fonctionnaires parlementaires détenteurs de passeports de service et  qui devraient être de la mission à Genève en Suisse ont introduit un peu plus tôt leurs demandes de visa et l’ont obtenu. Donc, les informations qui circulent sur les médias sociaux sur le refus de visa à une délégation de parlementaires béninois est une  pure intoxication. Rappelons que depuis l’installation de la huitième législature, présidée par Louis Gbèhounou Vlavonou, plusieurs délégations de parlementaires béninois ont déjà fait des missions à l’étranger notamment à Bangui en Centrafrique et la toute dernière en France le weekend écoulé en toute  quiétude.

Martial Agoli-Agbo