Spread the love

tchaourou-violence-11-12-juinLa Commune de Tchaourou a connu de nouvelles scènes de violence dans l’après-midi de ce mercredi 12 juin 2019. Difficile de circuler puisque le trafic à hauteur de la commune est bloqué dans les deux sens. Les manifestants ont érigé des barrières sur la route inter état en brulant des pneus. « Le commissariat de Tchaourou a été brûlé, mais nous avons réussi à sécuriser le matériel de guerre. Le personnel est à l’abri. Ils ont emporté les motos qui étaient en fourrière, brulé des véhicules de police » a rapporté le directeur départemental de la police républicaine du Borgou à Océan fm. Le commissaire divisionnaire de police Max Noèl Aballo parle de plusieurs dégâts matériels avec des blessés dans le rang des forces de sécurité selon le bilan provisoire. « Il n’y a pas eu de blessés du côté des manifestants, il n’y a pas eu d’usage d’arme à feu sur les manifestants mais par contre nous avons enregistré des cas de blessures graves et légères avec des lances pierres sur notre personnels. On était manifestement en face des gens qui ont agressé qui lançaient des cailloux, qui ont blessés grièvement un des nôtres qui est actuellement en soins intensifs à Cotonou » a poursuivi le directeur départemental de la police républicaine du Borgou Max Noèl Aballo. Les forces de défense actuellement sur place continuent de maintenir l’ordre sur le terrain.

Marcus Koudjènoumè