Spread the love

innocent-et-amosLe Bloc progressiste dont la création est annoncée pour le 9 novembre 2018 enregistre deux nouvelles adhésions. Il s’agit du Parti national des jeunes leaders pour le développement (Pnjld) de Amos Langanfin et de celui des leaders pour le développement (Pld) de Innocent Adjidé, tous deux parrainés par le chargé de mission du président de la République, Denis da Conçeicao Courpotin. L’annonce a été faite la semaine écoulée au cours d’une sortie politique.

En vue de former les grands ensembles politiques aux côtés du chef de l’Etat, chaque Etat- major de parti politique s’active et met les bouchées doubles. Amos Langanfin n’a pas réfléchi longtemps avant d’adhérer avec son parti au Bloc progressiste.Ce jeune président du Parti national des jeunes leaders pour le développement (Pnjld) a dit avoir répondu à l’appel de ses militants qui, dans leur ensemble, ont opté pour le Bloc progressiste. Il s’est réjoui de ce choix et a fait savoir qu’il est allé vers ce Bloc pour apprendre aux côtés des aînés, mais aussi et surtout leur prouver que la jeunesse qu’il incarne peut aujourd’hui s’affirmer et s’autogérer. « J’ai voulu faire la politique parce qu’elle est l’art de gérer la cité et je me suis dit qu’en allant à elle, je peux corriger beaucoup de choses », a déclaré l’acteur politique de la 24ème circonscription électorale. Il a invité tous les militants de son Parti sur toute l’étendue du territoire nationale à la mobilisation autour du Bloc progressiste. Parlant du bilan du chef de l’Etat, il a fait remarquer qu’il a été élu sur la base d’un projet de société. Et à la date d’aujourd’hui, tout le monde sait que lentement mais sûrement, il est entrain de dérouler son projet. Evoquant les grandes réformes, le président du Pnjld a ajouté que la fonction publique a été assainie par la détection des fonctionnaires fictifs. Dans le domaine des marchés publics,il a fait mention de ce que désormais, pour encourager les Pme,il ne sera plus question d’éliminer un soumissionnaire  à l’étape de l’évaluation des offres pour défaut ou non des pièces administratives (attestation fiscale,attestation de la Cnss,attestation de non faillite….). Il a pour finir invité ceux qui hésitent à ne pas trop réfléchir avant de rejoindre le Bloc progressiste. Cela, pour mener le combat aux côtés du chef de l’État. Notons que le Parti des leaders pour le développement (Pld) du président Innocent Adjidé s’est adonné au même exercice en adhérant aussi au Bloc progressiste.Ces deux partis politiques ont eu l’onction de leur président d’honneur Denis da Conçeicao Courpotin.

AT