Spread the love

prdLentement mais sûrement, le Bénin s’achemine vers de grands rassemblements politiques sous l’impulsion du chef de l’Etat. Après le Bloc progressiste et la Dynamique unitaire qui se mettent progressivement en place, les choses évoluent aussi du côté du Parti du renouveau démocratique (Prd) qui, avec ses alliés, formera un bloc. De sources proches du bureau politique du Parti, tout est fin prêt pourmettre en branle la machine Tchoco-Tchoco pour les législatives de 2019. Novembre est le mois choisi par les ténors du parti pour suivre à la ligne tracée par le chef de l’Etat Patrice Talon. Dans cette perspective, il est annoncé que plusieurs députés veulent arborer les couleurs du parti arc-en-ciel de Maître Adrien Houngbédji pour apporter un soutien sans faille aux réformes du gouvernement. Il s’agit entre autres de David Gbahoungba, Rosine Dagniho, Pascal Essou, Nazaire Sado, Claudine Afiavi Prudencio, Cyprien Togni, Octave Houdégbé, Jean-Michel Abimbola et beaucoup d’autres responsables de partis et mouvements. Tout comme eux, les discussions se mènent en ce momentavec d’autres personnalités politiques influentesdu Nord et des Collinespour constituer le bloc. Il est à rappeler que tous ces députés vont s’ajouter aux députés et ministres du Prd. Il s’agit du président Adrien Houngbédji, Yibatou Sani Glèlè, Raphaël Akotègnon, Edmond Zinsou, Badirou Aguèmon, Noël Akissoé, Joseph Bamigbadé, Corneille Padonou, Paulin Gbénou et des ministres Serges Ahissou et Jean-Claude Houssou. En ce qui concerne le députéde la 20ème circonscription électorale, Augustin Ahouanvoébla, il n’évoluera pas sous les couleurs de l’arc-en-ciel. Les militants, au cours de l’installation des structuresdu Parti, auraient souhaité qu’il passe la main à un autre fils d’Avrankou en l’occurrence le Général Dénis Gbèssèmèhlan, car il a été déjà plusieurs fois députés et président du groupe parlementaire Prd, président de Cos-Lépi.

AT