Spread the love
Adam Boni Tessi
Le président de la Haac met les bouchées doubles pour une bonne organisation

La 8ème Conférence des instances de régulation de la communication d’Afrique (Circaf) qui se tiendra à Cotonou du 6 au 8 décembre 2016 sera riche en thématiques. Les résolutions seront d’une importance capitale à voir la qualité des participants.
La 8ème Conférence des instances de régulation de la communication d’Afrique (Circaf) qui débute le mardi 6 décembre 2016 augure de bonnes perspectives. En effet le thème choisi qui est : « La régulation des supports de diffusion numérique et des médias en ligne : opportunités et défis » est évocateur. A l’ère du numérique, aucun média ne peut se dérober à cela encore moins le Bénin, pays organisateur de cette conférence qui prépare activement sa migration de l’analogique au numérique. Le gouvernement du président Patrice Talon prône le numérique comme vecteur de développement de notre pays et c’est à juste titre qu’un ministère est consacré à l’économie numérique. Les sous-thèmes de cette conférence sont nombreux et variés. On peut citer entre autres la communication inaugurale qui est intitulée « Le rôle des régulateurs africains face à l’avènement du numérique ». Il sera présenté par Matar Sall,  conseiller au Cnra du Sénégal. La modération sera assurée par Soulémane Ashanti, Vice-président de la Haac au Bénin. Quant à la première session, elle a pour thème : « défis de la régulation des nouveaux supports de diffusion numérique » et aura comme président de séance, Pitang Tchalla, président de la Haac du Togo. Au cours de cette assise, la réunion de la conférence des présidents du Riarc va se tenir le jeudi 8 décembre 2016. Elle sera présidée par Abdourahamane Ousmane, président du Conseil supérieur de la communication du Niger, président en exercice du Riarc. L’un des événements majeurs de cette conférence des présidents sera la désignation de la prochaine présidence et Vice-présidente de cette institution de régulation des médias en Afrique. Suivra ensuite, la passation de charges. Les travaux qui s’ouvrent le mardi 06 décembre, connaîtront la présence remarquable du président Patrice Talon.


AT