Spread the love

ABDOULAYE-GOUNOUQuelques jours après le rejet du dossier d’enregistrement du Bloc républicain par le Ministère de l’Intérieur pour pièces non conformes, les choses sont rentrés dans l’ordre. C’est du moins ce qu’on peut retenir de l’interview accordée à Océan Fm le lundi 18 février 2019 par Abdoulaye Gounou, membre fondateur du Bloc républicain.

Encore quelques heures et les membres du Bloc républicain pourront se faire délivrer le certificat qui atteste leur existence officielle par le Ministère de l’Intérieur. Joint par la radio Océan, Abdoulaye Gounou, membre fondateur du Bloc républicain, a été on ne peut plus clair. « Tout est rentré dans l’ordre et le Parti républicain est en règle vis-à-vis de la loi. Nous sommes rassurés que nous aurons notre récépissé d’ici-peu », a-t-il indiqué. Expliquant ce qui a conduit au rejet des dossiers, l’élu du peuple a fait savoir qu’aucune observation majeure n’a été faite. Pour Abdoulaye Gounou, seulement six communes sur les soixante-dix-sept sont concernées. Il s’agit essentiellement des communes de Toucountouna dans la 4ème circonscription et Boukoumbé. Il y a deux autres communes dans l’Alibori, notamment Ségbana et Malanville. « Dans toutes les six communes, il n’y a qu’une seule irrégularité qui a été relevée. Les candidats ont déposé les certificats de résidence en lieu et place d’une attestation de résidence », a-t-il confié. Néanmoins, selon Abdoulaye Gounou, la situation est d’ores et déjà corrigée et tout est rentré dans l’ordre. « Nous avons diligenté une équipe pour reprendre la pièce normale afin de reconstituer le dossier. La situation a été régularisée depuis la semaine dernière », a confié le député. Mieux, le législateur a rassuré que le Bloc républicain s’est déjà mis en règle. Le parti pourra, de ce fait, participer aux élections au Bénin. Faut-il rappeler, le dossier du parti du « cheval blanc cabré » a été rejeté le lundi 11 février 2019 pour certaines irrégularités qui ont été notées par les autorités du Ministère de l’intérieur.

 Mohamed Yasser Amoussa

(Coll)