Spread the love
Salim-Mègninou
El Hadj Salim Mègninou (au centre) à l’inauguration de la mosquée

Sous la bénédiction du Tout-puissant Allah, il a été mis en service au quartier Kantaborifa de Natitingou, une mosquée au profit de tous les fidèles musulmans. Le joyau inauguré ce samedi 15 août 2015, est une œuvre sociale d’un membre de la communauté musulmane, El Hadj Salim Mègninou. Plusieurs délégations de fidèles musulmans des autres localités et autorités locales étaient à cette rencontre de prières d’action de grâce.

L’édifice moderne mis en service répond bien aux normes d’une maison de Dieu, réservée au culte musulman. Cet édifice flambant neuf érigé au quartier Kantaborifa à Natitingou n’a rien à envier aux grandes mosquées du monde. Elle est constituée de deux grandes salles de prières pour les hommes et pour les femmes avec une niche indiquant la direction de la Mecque. Elle est également surmontée d’une coupole et flanquée d’un minaret du haut duquel le muezzin convie déjà les fidèles à la prière. A côté est logée une bibliothèque garnie de documents coraniques. Pour le donateur, dans l’histoire de l’islam, le lieu où s’exprime le savoir, c’est la mosquée. El Hadj Salim Mègninou a remercié Allah qui a permis que le projet de construction de cette mosquée se réalise sur sollicitation de ses frères et sœurs musulmans de Natitingou et selon le vœu de feu Farouk, propriétaire du domaine sur lequel est implantée cette mosquée. En remettant les clés de la mosquée aux responsables de la communauté islamique de Natitingou, El Hadj Salim a invité tous les fidèles musulmans à préserver ce lieu Saint de toute saleté, de toute impureté et de toute mauvaise odeur. « Quiconque construit une mosquée en souhaitant l’agrément d’Allah, il lui construit une maison au Paradis », a dit El Hadj Salim en citant le prophète Mouhammad (Saw) avant d’exhorter ses frères et sœurs musulmans à des moments intenses de prières. Tous les intervenants à cette occasion ont exprimé leurs joies et gratitudes à ce digne fils de Dieu, El Hadj Salim Mègninou en faveur de qui des séances de prières ont été dites.

 Hervé M. Yotto

(Br Atacora-Donga)