Spread the love
Epmb
Civilités entre Nicodème Allagbada et le Président Patrice Talon

Il incarne toutes les religions et le démontre à chaque fois. Après le Clergé la semaine écoulée, le Chef de l’Etat Patrice Talon était face aux responsables de l’Eglise protestante méthodiste du Bénin (Empb). Avec les hauts responsables de cette grande congrégation, Patrice Talon a une fois encore exprimé sa satisfaction d’avoir été l’artisan de l’unification des fils et filles de cette église.

Quelques mois après son arrivée, alors que la crise couvait, Patrice Talon est intervenu pour réunir les enfants de l’Eglise méthodiste protestante du Bénin entre-temps en désaccord. Désormais et grâce à l’œuvre du Chef de l’Etat, les fils et filles qui n’arrivaient pas à s’entendre se donnent enfin la main et œuvrent à poser les bases de reconstruction de l’église. Au cours de son intervention, le Président de la République a laissé entendre que, face à la crise, il s’est senti interpellé à titre personnel dans l’expression de sa foi. C’est d’ailleurs pourquoi, dès son entrée en fonction, il a fait de leur réconciliation une des priorités des premières heures. A ce propos, il a dit avoir imaginé la joie ressentie par les Béninois à l’annonce de la réconciliation. Là-dessus, il s’est dit particulièrement fier de cet aboutissement car « la paix n’est pas que spirituelle ou morale. Elle est aussi républicaine ». Ayant pensé à un moment donné, que la partie était perdue à jamais, le président Talon a, face au dénouement, affirmé sa grande émotion avant de saluer l’œuvre de « ceux qui ont sacrifié leur dignité, leur honneur, leur confort ». Puis, il a invité les nouveaux responsables de l’Eglise à fortifier cette réunification. En réponse à l’exhortation du premier magistrat, les membres du bureau de l’Epmb ont témoigné toute leur gratitude au Chef de l’Etat pour sa contribution ô combien grandiose. Au cours de son intervention, le pasteur Nicodème Allagbada a précisé que l’objet de leur déplacement vers lui est de lui présenter le fruit de son amour pour leur église, amour qu’il leur a témoigné en s’impliquant personnellement dans la résolution de la grave crise qui les a secoués pendant pratiquement 20 ans, soit de 1997 à 2016. Egalement, il s’est le plaisir de présenter le nouveau bureau de l’Eglise réconciliée et réunifiée, après la transition. Le président de l’Epmb, le Révérend Pasteur Amos Kponjesou Hounsa a rappelé les péripéties traversées par l’Eglise entre 1997 et 2016. C’est fort de cela qu’il dira au président Talon : « C’est Dieu qui vous a placé à la tête de l’Etat pour nous aider à sortir de cette situation ». Il insistera ensuite sur les tentatives vaines d’avant 2016, pour mieux mettre en valeur le rôle joué par le président Talon qui, dans une démarche pertinente et avec patience, a conduit le processus de paix qui s’est soldé par le culte solennel de réconciliation célébré le dimanche 3 juillet 2016. « Votre action de paix, de développement et de joie restera gravée dans les cœurs. Vous êtes l’homme providentiel. Dieu vous a utilisé pour l’utile et l’agréable » dira-t-il à l’endroit du président Talon avant d’ajouter : « Par un seul homme envoyé par le Tout-puissant, l’Epmb est sauvée à jamais ».

 AT

 L’Epmb salue les réformes

L’Eglise protestante méthodiste du Bénin (Epmb), salue les réformes engagées par le régime de Patrice Talon. Elle invite le peuple à accompagner la mise en œuvre de ces réformes, ceci dans une déclaration publiée le mercredi 14 février 2018.

 

Déclaration de l’Eglise protestante méthodiste du Bénin par rapport à la situation sociopolitique du pays

L’Eglise protestante méthodiste du Bénin (Epmb), après analyse de la situation sociopolitique du pays, voudrait reconnaître les efforts inlassables que déploient le Président de la République, Son Excellence Monsieur Patrice Athanase Guillaume Talon et le gouvernement du Bénin, pour le bien-être de tous les citoyens béninois, notamment en matière d’infrastructures routières, de 10 mise à disposition de l’énergie et de l’eau, de l’éducation, de 10 santé, etc. et des différentes réformes annoncées dans le Programme d’action du gouvernement (Pag).

Elle reconnaît que le Chef de l’Etat, Son Excellence Monsieur Patrice Guillaume Athanase Talon est élu par le peuple béninois sur la base d’un programme axé essentiellement sur des réformes pour lesquelles nous invitons tous nos compatriotes à accompagner le gouvernement pour la mise en œuvre effective desdites réformes ou grand bonheur de la population.

L’Eglise protestante méthodiste du Bénin, à travers cette déclaration, encourage le chef de l’Etat à aller ou bout desdites reformes pour le bien-être social, économique, politique, culturel et administratif de tout le peuple béninois.

Soucieuse des difficultés actuelles sur le plan socio-économique et politique, l’Epmb voudrait:

– faire constater la volonté du gouvernement à privilégier le dialogue dons la recherche des solutions idoines pour pérenniser la paix dans notre cher et beau pays le Bénin.

– encourager le gouvernement à continuer dans cette lancée de dialogue avec tous les acteurs de notre pays.

– féliciter le Chef de l’Etat et son gouvernement pour la hauteur d’esprit et la culture du dialogue franc engagé avec les partenaires sociaux tout en vous exhortant à continuer dans cette lancée.

– inviter tous les acteurs sociaux à faire preuve de tolérance patriotique pour la pérennisation de notre Etat démocratique et de la poix durable gage de tout développement.

– inviter également les odeurs politiques à faire preuve de tolérance et d’esprit patriotique pour le développement de notre Nation dans une paix durable.

– rassurer le chef de l’Etat enfin de nos prières et de notre accompagnement pour la réussite de votre mandat.

– L’Epmb, s’organise à communiquer efficacement par rapport au contenu des réformes pour leur heureux aboutissement.

 Que Dieu le Père bénisse notre cher et beau pays le Bénin.

Je vous remercie

 Fait à Cotonou, le 14 février 2018

 Pour le synode général/Epmb

 – Le Président de l’Eglise,

 – Rev. Dr Amos Kponjesu Hounsa