Spread the love
Célestine-Zanou-1
Célestine Zanou de retour après des mois d’absence sur l’échiquier politique

Après un temps d’hibernation, suite aux dernières élections présidentielle, Célestine Zanou, présidente de la Dynamique du changement pour un Bénin debout (Dcbd), a rompu le silence samedi 27 mai 2017. C’était au détour d’une rencontre organisée par ses supporters, les Ambassadeurs CZ’16.

Ce n’était pas sa rentrée politique. Mais la rencontre-retrouvailles des Ambassadeurs CZ’16, autrement dit un cercle de sympathisants et militants de Célestine Zanou, a permis au leader de la Dcbd d’opérer une sortie publique un an après la présidentielle de 2016. On se souvient, ayant retiré sa candidature lesdite présidentielles, celle-ci a décidé de faire attelage avec Abdoulaye Bio Tchané. A partir d’une allégorie, et en référence à l’aventure de Jonas relatée dans la bible, celle-ci avait convié les Béninois à faire chemin avec elle pour Ninive. Loin de se détourner de cette ligne, celle qui s’est imposée comme une authentique amazone sur l’échiquier politique béninois, trace son sillon dans une démarche qui s’inscrit davantage dans une course de fond que de vitesse. Aussi, citant Aivanhov, Célestine Zanou indiqué dans son discours d’ouverture de ladite rencontre, que ce n’est pas parce que pendant longtemps on ne voit rien qu’il ne se passe rien. Coupant court aux spéculations diverses.
Ses supporters dont le cercle s’élargit de plus en plus sont en chœur avec elle dans cette dynamique. Ils sont plus que jamais déterminés à atteindre leur but, à savoir la conquête et la gestion du pouvoir…suivant l’idéal qu’ils prônent. C’est du moins l’idée générale qui se dégage des témoignages et diverses interventions des participants à la rencontre du samedi dernier, qu’il s’agisse des sympathisants ou des militants de la Dcbd. « La seule chose que je puis vous affirmer avec certitude ce jour, c’est que notre objectif qui est la gestion du Bénin, n’a pas changé. Il n’a pas varié. J’y crois et chaque jour qui passe me conforte, car nous avons semé une graine qui a donné un capital sympathie devenu capital crédibilité qui ne demande qu’à être fructifié et converti en électorat sûr et convaincu », rassurera Célestine Zanou pour apaiser la fougue des ses fans à qui elle a rappelé les points cardinaux de la Dcbd : le sens des valeurs et la force des idées, la réflexion qui doit toujours précéder l’action et le service de la République chevillé au corps.
C’est dans cette perspective que s’inscrit les retrouvailles des ambassadeurs CZ’16, « rencontre de reconnaissance de nos acquis » mais aussi « rencontre de balisage de chemin », soufflera souffla-t-elle. Une rencontre organisée par lesdits ambassadeurs pour resserrer leurs rangs, s’aguerrir pour aller de l’avant d’un pas assuré et contribuer dans la juste mesure à l’édification de la nation béninoise suivant un mode peu commun de démocratie participative. Car, les Ambassadeurs CZ’16 ont mobilisé les ressources par cotisation en leur sein pour tenir cette rencontre dite de retrouvailles et jugée nécessaire après la campagne de la dernière présidentielle.  « J’évoque ici l’idée d’une contribution volontaire qui pourtant est ce qu’il va falloir entretenir pour nous valoriser et surtout nous distinguer dans cet univers politique dont la particularité n’est pas ce que nous venons de réussir. Vous avez cru et nos partisans de la Diaspora tchadienne et française ont salué et appuyé vos efforts », dévoile fièrement Célestine Zanou pour saluer l’initiative. Le moins qu’on puisse dire est que la présidente de la Dynamique du changement pour un Bénin debout reste fidèle à ses convictions, aux valeurs qui lui sont chères, et qu’elle a réitérées cette occasion.
 
JA
(Coll)