Spread the love

tiando-yahouedeouLe président de la Commission électorale nationale autonome (Céna) s’est rendu le vendredi 16 novembre 2018 au siège du Comité d’Orientation et de Supervision de la Liste électorale permanente informatisée (Cos-Lépi). Emmanuel Tiando et  Janvier Yahouédéou, président du Cos-Lépi, ont échangé sur l’organisation des élections. L’une des exigences de la Céna, c’est la disponibilité à temps des cartes d’électeurs, afin de permettre à la structure de parfaire l’organisation du scrutin. Cela,  afin d’éviter les déconvenues et désagréments de dernières minutes, mais surtout la pagaille des cartes non retrouvées ou des listes mal confectionnées.Par ailleurs, le Cos met les bouchées doubles, pour établir une liste fiable. Selon Janvier Yahouédéou,  la préparation des prochaines législatives avance à grands pas. Il a par ailleurs confié que  selon le chronogramme établi, les documents de la dernière opération d’affichage de la liste sont revenus à l’Agence nationale de traitement (Ant),  bras technique du Cos-Lépi. La prochaine étape, plutôt décisive, sera celle de la prise et la collecte  des empreintes et photos  sur le terrain, notamment par rapport aux  nouveaux à inscrire  dans le fichier électoral.  La phase de dédoublonnage et d’impression des cartes d’électeur suivra logiquement. Emmanuel Tiando, a quant à lui, insistésur les  rapports devant exister  des deux institutions, afin de parfaire l’organisation des scrutins.

JPM