Spread the love
Pdac
Patrice Toton aux côtés d u Dpac lors du point de presse

La 4ème édition des Rencontres internationales des arts de l’oralité (Riao) s’ouvre ce jour, jeudi 19 mars 2015. Pour annoncer et rendre publiques les diverses manifestations prévues pour cette édition, le promoteur des Riao a animé un point de presse. C’était le mardi dernier dans la salle de conférence du ministère de la Culture à Cotonou.

Célébrer l’oralité sous toutes ses formes avec des conteurs professionnels venus de plusieurs pays. C’est le principal objectif des Riao 2015. Les villes de Cotonou et Calavi vont vibrer aux rythmes de la 4ème édition des Rencontres internationales des arts de l’oralité. Soirées contées, parades aux lampions, ateliers de formation, colloques, les Riao vont s’installer, aussi bien dans les locaux des infrastructures culturelles que dans d’autres endroits inimaginables. Les usagers du Centre national universitaire Hubert Koutoukou Maga (Cnhu) vont vivre des spectacles de conte, de même que les parlementaires. Puisque Riao donnera un spectacle dans les locaux de l’Assemblée nationale à Porto-Novo. C’est ce qu’a annoncé l’artiste comédien béninois Patrice Toton, le mardi dernier lors du point de presse. L’évènement coïncide avec la célébration de la journée mondiale du conte prévue pour demain 20 mars 2015. Selon Patrice Toton, président de l’Association Katoulati, la journée dédiée à la célébration du conte, passe chaque année inaperçue au Bénin. Les Riao pourront remédier un tant soit peu à cet état de choses en offrant au public béninois, de grands plateaux de conte aussi bien dans les locaux de l’Institut français de Cotonou, à l’espace Mayton qu’à l’Ecole internationale de théâtre du Bénin sise à Togbin. Une programmation très riche et variée à laquelle participe sept pays invités. Il s’agit de la Belgique, du Burkina-Faso, de la Côte-d’Ivoire, de la France, du Mali, du Niger et du Togo. Pendant douze jours, ces professionnels iront à la rencontre du public pour donner libre cours à la parole. Le promoteur des Riao s’est engagé à sortir le festival des rencontres classiques. C’est la raison pour laquelle, trois thèmes seront débattus au cours des ateliers de formation. Représentant le ministre de la Culture à ce point de presse, le Directeur de la promotion artistique et culturelle(Dpac), Patrick Idohou n’a pas manqué d’exprimer sa satisfaction quant à l’organisation d’un évènement de cette envergure. « C’est avec un grand plaisir que le ministère a accepté de parrainer les Riao. Puisque cet évènement promeut les arts de l’oralité, notamment le conte », a-t-il confié. Il faut préciser que la cérémonie officielle d’ouverture des Riao 2015 est prévue pour ce soir à l’Institut français du Bénin.

 Valentine Bonou Awassi