Spread the love
Repasoc
Lancement du RePaSOC par Joseph Djogbénou et Yves Gillet

Les organisations de la société civile (Osc) sont désormais incitées à s’investir beaucoup plus dans l’amélioration des services de base aux populations et le développement économique et social inclusif au niveau local, en promouvant le genre. C’est à travers le programme renforcement et participation de la société civile (Repasoc). Un programme d’un coût global de plus de 1 milliard 700 millions de francs cfa financé par l’Union européenne et qui prend en compte plusieurs lots. Il s’agit notamment des thématiques qui concernent les services sociaux de base, la promotion du développement économique local, la promotion de la culture et la promotion de la bonne gouvernance. Le projet ne pouvant prendre en compte toutes les Osc, un appel à propositions a été lancé à celles-ci afin de pouvoir sélectionner les meilleures propositions. Selon Yves Gillet, Chef de la coopération à la délégation de l’Union européenne, le programme permettra d’accompagner les Osc à mieux participer à la gestion des affaires publiques (Etat et collectivités locales), à mettre en œuvre des initiatives de développement local tout en tenant compte du genre. Le ministre de la justice et de la législation s’est félicité du fait que le projet va promouvoir la participation des citoyens dans la conception, la mise en œuvre et le suivi des politiques de développement afin d’en assurer la pertinence, la transparence et la redevabilité. Car, pour lui, c’est dans l’intérêt du gouvernement que la société civile soit renforcée. A noter que le lancement officiel de l’appel est intervenu dans l’après-midi du 24 mai 2018 à l’Infosec à Cotonou. A cette occasion, les objectifs du projet ont été présentés aux cibles.

 Derrick Cakpo

(Coll)