Spread the love

alassaneseidouLe Bénin dispose désormais d’un centre de formation professionnelle pouvant permettre le renforcement des capacités des paramédicaux en transfusion sanguine. Le ministre de la santé, Alassane Séidou l’a officiellement annoncé ce mardi 16 mai 2017 en présence des responsables de l’Agence nationale pour la transfusion sanguine et des partenaires techniques et financiers.

Pour Alassane Séidou, la création de ce centre vise à renforcer les capacités des paramédicaux en transfusion sanguine et à assurer le remplacement des retraités. Ceci en application du décret n°14 / 787 du 31 décembre 2014. La formation permettra donc aux personnels de santé d’améliorer les prestations en transfusion sanguine à travers une utilisation de plus en plus rationnelle des produits sanguins, l’amélioration de la qualité des soins et le fonctionnement efficace des comités d’hémovigilance. Ainsi durant 8 mois, des  infirmiers et sages femmes diplômés d’Etat, des biotechnologistes seront formés par des spécialistes en transfusion sanguine et en médecine légale essentiellement tant en théorie qu’en pratique. Rappelons que c’est l’agence nationale pour la transfusion sanguine qui sera donc le bras opérationnel de ce centre. Créée en 2012, l’agence nationale pour la transfusion sanguine a pour mission d’assurer la disponibilité des produits sanguins labiles de qualité et en quantité  sur toute l’étendue du territoire national  et en assurer l’utilisation rationnelle par un personnel qualifié et spécialisé.

Léonce Adjévi