Spread the love

Lettre de creance TalonTrois nouveaux ambassadeurs accrédités au Bénin ont présenté hier jeudi 12 juillet 2018 leurs lettres de créance au président de la République, Patrice Talon. Il s’agit de Werner Sentfer, Ambassadeur de la République d’Autriche près le Bénin, Solomon Jéré, Ambassadeur de la République de Zambie près le Bénin, et Eli Ben-Tura, Ambassadeur de l’État d’Israël près le Bénin.

Le Bénin intensifie ses relations diplomatiques avec l’Autriche, la Zambie et l’Israël. Trois nouveaux ambassadeurs accrédités ont présenté leurs lettres de créance hier au chef de l’Etat. Le premier à observer le cérémonial est le chef de la diplomatie autrichienne. Il a échangé avec Patrice Talon sur les domaines de coopération à savoir : l’industrie textile et l’habillement, l’industrie agroalimentaire, métallurgique et mécanique. « La cérémonie s’est déroulée dans une ambiance de fraternité. Nous avons revu ensemble la coopération entre les deux pays sur le plan culturel, commercial et politique. Tout cela nous conduit vers ce qui nous unit davantage, parce que le renforcement de ces relations vise la promotion de nos échanges économiques pour le renforcement des liens qui nous unissent. Nous avons entrevu d’autres possibilités pour reprendre nos relations et permettre aux deux pays de consolider leur partenariat pour l’avenir », a confié Werner Senfter. Le deuxième Ambassadeur à faire son entrée à La Marina, est celui de la Zambie, Solomon Jéré. Juriste de Haut niveau, il a pour mission de dynamiser les relations de coopération entre son pays et le Bénin dans le secteur minier, touristique, agricole et des énergies renouvelables. « Sur le plan agricole, nous avons beaucoup à apprendre du Bénin qui connaît comme la Zambie les périodes de sécheresse. Par rapport aux terres, les défis d’irrigation restent à relever. Nos expériences porteront aussi sur le projet Songhaï en cours au Bénin », a-t-il laissé entendre. Il a remercié le chef de l’Etat pour avoir permis l’installation de la base de la fondation sur laquelle la commission conjointe permanente entre le Bénin et la Zambie vont travailler. Le représentant de l’Etat d’Israël près le Bénin, pour sa part, s’est appesanti sur la coopération dans le secteur de l’eau. Eli Ben-Tura a fait part à la presse de la disponibilité de son pays à coopérer avec le Bénin pour le transfert de savoir-faire, les échanges et l’offre de bourses aux étudiants.

 AT