Spread the love
Adambi Zou
Samou Séïdou Adambi (au milieu) s’informe de l’avancement des travaux

Le ministre de l’Eau et des mines (Mem), Samou Séidou Adambi,  a effectué  samedi 09 décembre 2017, une visite des chantiers dans le cadre du Projet de renforcement du système d’alimentation en eau potable des villes d’Abomey, Bohicon et des localités environnantes des communes de Djidja, d’Agbangnizoun,  de Zakpota et de Zogbodomey. L’objectif de cette sortie de l’autorité est de s’enquérir de l’évolution des travaux.

Après un  tête-à-tête avec le préfet du département du Zou, Firmin Aimé Kouton élargi  aux maires des communes concernées, le ministre de l’Eau et des mines, et sa délégation ont eu droit à une visite guidée du chantier. De la préfecture d’Abomey au nouveau champ de forage d’eau à Zado-Gagbé, dans la Commune de Zogbodomey en passant par la direction régionale de la Soneb, la direction départementale de l’eau et des mines du Zou et des Collines et la station d’eau de pompage de Cana, Samou Séidou Adambi a pris la mesure des défis à relever. Des explications qui ont été fournies par Edmond Nassala, le directeur général d’Igip/Afrique chargé du contrôle et des études du projet, et le directeur régional de la Soneb, Alphonse Badou, deux nouveaux châteaux sont à construire dans l’enceinte de la préfecture d’Abomey et de la Direction départementale de l’agriculture, de l’élevage et de la pêche. A ce niveau, les procédures d’octroi de domaine sont très avancées pour permettre à Sogéa-Satom, l’entreprise adjudicataire du marché de démarrer les travaux de raccordement et de canalisation. Trois forages sur huit ont été déjà réalisés en vue de renforcer tout le système d’alimentation en eau potable et de desservir à l’horizon 2030 plus de 600 000 habitants. Au total, les problèmes liés au foncier sont réglés et les sinistrés ont été dédommagés grâce à l’implication du maire de Zogbodomey et du préfet. Suite au différents exposés, l’hôte du Zou s’est dit satisfait de l’avancement des travaux qui vont finir dans 30 mois, le délai contractuel. Rappelant le contexte du projet, le ministre de l’Eau et des mines a indiqué qu’il s’inscrit dans la mise en œuvre du Pag. « Selon la vision du président de la République, la question de l’eau sera définitivement réglée au Bénin en 2021 grâce à ce programme », a martelé le ministre. Pour atteindre cet idéal, Samou Séidou Adambi a demandé aux responsables de Sogéa-Satom d’accélérer les travaux afin de permettre aux bénéficiaires d’avoir vite accès à l’eau. Le Dg/Soneb, le maître d’ouvrage délégué, a quant à lui, promis de renforcer le suivi et la collaboration afin que tout se déroule normalement pour le bonheur des populations.

 Zéphirin Toasségnitché

(Br Zou-Collines)