Spread the love
bintou
La ministre des Affaires socilaes et de la microfinance a reçu le représentant du Pnud

Le Représentant résident du Programme des Nations Unies pour le Développement (Pnud)  au Bénin était au cabinet du Ministre des affaires sociales et de la Microfinance. Au cours de cette audience tenue dans l’après-midi du mardi 27 février 2018, les deux personnalités  ont échangé sur quatre principaux axes d’accompagnement du Pnud au Bénin.

L’objectif de cette rencontre d’échanges, selon Bintou Chabi Adam Taro, Ministre des affaires sociales et de la Microfinance, est de voir, ensemble, comment solliciter l’appui du Programme des Nations Unies pour le Développement (Pnud) dans certains secteurs clés. Il s’agit de l’appui au système de planification du renforcement du système législatif et institutionnel du renforcement de capacités, et enfin, de l’accompagnement des femmes incarcérées.

Les collaborateurs de la Ministre des affaires sociales et de la Microfinance, présents à cette rencontre, ont exposé, point par point, le contenu de chaque axe, avec des précisions sur les besoins du Ministère des affaires sociales.

Pour Bintou Chabi Adam Taro, le Bénin, à travers son département ministériel, a besoin, une fois encore, de l’accompagnement du Pnud dans ces domaines précis. Elle a plaidé spécialement pour qu’une aide soit accordée aux  personnes handicapées inscrites dans les écoles spécialisées et qui manquent d’équipements. « Je leur ai rendu visite et sans vous mentir, ils ont besoin d’être appuyés en matériels », a indiqué la Ministre.

M. Siaka Coulibaly, Représentant résident du Pnud au Bénin et en même temps coordonnateur du système des Nations Unies au Bénin, et sa suite, très satisfaits de la démarche de la Ministre,  ont rappelé les domaines dans lesquels le Pnud travaille au Bénin avant de réaffirmer leur engagement à en faire davantage, en conformité avec leur plan de travail annuel. Dans leurs interventions, les hôtes de la Ministre ont salué l’importance particulière qu’elle accorde à la situation des femmes incarcérées. Le Représentant résident a promis d’échanger avec les chefs d’Agence du Système des Nations Unies sur les différents besoins et de réagir dans la mesure du possible.

A T