Spread the love

Irenée GnonlonfounLa rentrée scolaire 2018- 2019 est effective depuis ce lundi 17 septembre 2018. La Fédération des Associations des parents d’élèves (Ape) du Littoral souhaite qu’elle soit apaisée. Par la voix de son vice – président, Irénée Gnonlonfoun, elle a lancé un appel à l’endroit des différents acteurs du système éducatif. C’était sur la télévision nationale. Lire ci-dessous un extrait de ses propos.

« La première des choses que nous souhaitons cette année, c’est que tout soit apaisé depuis le début de la rentrée jusqu’à la fin de l’année.Qu’il ait une rentrée apaisée et que l’année scolaire se déroule dans un cadre apaisé, dans une ambiance apaisée. Que le dialogue soit franc entre le gouvernement et les syndicalistes et que les parents d’élèves n’abandonnent pas leurs enfants. Que les parents aient un programme de suivi scolaire des enfants. D’abord toutes les décisions qui vont dans le sens de l’amélioration des conditions de vie dans les écoles, toutes ces décisions doivent être prises en compte par les parents d’élèves et dans ce sens un travail de sensibilisation doit aller en profondeur pour qu’on soit au même niveau d’information. L’appel que je vais faire en direction des parents d’élèves, c’est d’abord en direction des bureaux qui sont installés dans tous les établissements. Ils ne doivent pas être là pour la forme. Ils doivent être présents et restés pour travailler en collaboration avec l’établissement. Ils ne sont pas là pour faire ce qu’ils ne doivent pas faire dans les écoles. Ils doivent restés collés aux directives envoyées dans les écoles. Aux enfants, il faut que les écoliers suivent ce que disent les maîtres, leur professeurs. Ce que je vais dire aux corps enseignants, il faut qu’il nous accepte et nous sommes là pour les aider pour la réussite de leur travail. Il faut que le gouvernement respecte toutes les promesses faites aux enseignants ».

Transcription : Léonce Adjévi